[Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Installez-vous et papotez des sujets de votre choix.

Modérateur: Modérateurs

[Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 05 Avr 2008, 14:06

Bonjour à tous. Le sujet auquel je vais débattre, a été supprimé sur MBT et n'a pas été mis dans "Ze cave au postes" (Corbeilles avec les postes fermés)! (A cause d'une soit disant polémique, alors que je demandais clairement, selon les les membres de MBT pourquoi certaines team arrêtent alors qu'elle n'ont pas fini un projet et ce que les fansubber demandent du leecher pour que enfin le rapport leecheur/fansubber soit apaisé et qu'il y ai de meilleurs relations.) Je ne débattrais pas sur la légalité du fansub (Un poste exige déjà) et les relation entre team de sub et studios. En revanche j'ouvre aussi le débat sur les sites de DDL et sur le fait que oui ou non le fansub tue la japanimation.
______________________________________________________________________________________________

Voici mon analyse et ce que j'ai vu sur le net:

On peut voir de plus en plus de team fermées soit a cause des leecheur, soit par manque de temps ou de motivation. De l'autre côté les team de fansub ne cessent aussi de se créer. Le "rat le bol" des fansubber viens aussi des sites de DDL. Récemment la plus grande team de fansub (pour ma part) a fermée: Nerae

Déjà je dois avouer aussi que ça me casse les pied de voir souvent des leecheurs demander quand sortent les prochaines rlz. Mais il faut tout de même savoir que dans cette masse de mecheurs il y a aussi des exeptions. Après je trouve que il y a aussi des team de fansub qui se croient tout permis.

Mais une chose est sur; les team de fansub ont des droit (Non légaux mais moraux) sur leur sous-titres (Car tout de même on fait sa bénévolement, mais a la base ont le fait pour nous), et donc on a le drit de savoir un peu ce qu'en font les sites et surtout de pourchasser les sites de DDL payants, mais on a pas de droit (Ni moraux ni légaux) sur les animes! Je pense que la distribution massive a tuer le fansub mais elle était inévitable avec l'évolution du net. Ensuite, non seulement on dit que les sites de DDL ont tués le fansub mais pour moi, il y a aussi les sites de liens BT (MBT en autre cas qui soit disant pronne un fansub juste alors que ce tracker ne cesse de faire sa loi du fait de sa notoriété et génère un trafic énorme dans la distribution d'animes) Pour ma part aujourd'hui je ne télécharge plus que par XDCC. Ensuite, je ne suis pas contre le sites de DDL, car c'est grâce a eux que j'ai découvert le fansub et il faut le dire certain site de DDL font découvrir des animes rares et très difficiles a trouvé. Pour finir ce sujet a été supprimé sur MBT, sans le mettre dans la corbeille de leur forum qui est consultable. Je pense que ce sujet reste tabou a cause des leecheurs et des fannsubber et admin de sites de distribution, juste a cause d'une mentalité de merde (DSL de le dire avec ces mots). Pour moi le fansub d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui et celui-ci s'est franchement dégrader ainsi que sa philosophie. Ensuite j'ai toujours pas compris pourquoi beaucoup de team faisaient le même projet, et je suis arrivé même a me dire si ces grosse team qui se font de la petite concurrence ne feraient pas du fansub pour la gloire! Pour finir, dans le fansub FR on a un mentalité de merde qui consiste a se faire concurrence entre team de fansub, au lieu de faire de la co-prod, des projets unique pour enfin faire découvrir encore plus le fansub. Par comparaison, aux US il y a moins de team mais plus de projet fais il y a juste a voir la Shinsens-Sub. Je vais aussi poussé le vice plus loin: EST QUE LES FANSUBBER FR DEMANDE AU FANSUBBER US ET ANG SI ILS ONT LE DROIT D'UTILISER LEURS RLZ POUR FAIRE DU FANSUB ET TRADUIRE A PARTIR DE LEUR TRAD, CTD LEUR SOUS-TITRES ?! Ensuite il y a aussi le problème des prix des DVD: je pense que certains éditeurs proposent des prix correcte et assez souvent encore on trouve une série complète au prix d'un jeu vidéo neuf (max 60€). Certe on a pas que la culture dans la vie, il faut aussi se nourri, s'habiller et payer les impôts mais il est vrai que les prix en France sont chère par rapport à d'autres pays Européens.

Pour finir beaucoup de gens disent que ce sujet a été ouvert mainte et mainte fois, mais j'aimerais dire que ce sujet n'a jamais été discuté normalement et sérieusement!

J'aimerais que ceux qui répondent prennent le temps de répondre avec des remarques constructives et j'aimerais enfin un vrai dialogue sur ce sujet tabou!

Merci de ne pas le flooder inutilement et de polluer ce sujet comme les membres (De team et leecheur) de MBT l'on fait!

Articles et liens:

BitTorrent a tué le fansub. Pourquoi ?
Le fansub nuit-il à la japanimation?
Le Fansub: danger pour l'industrie de l'animé?
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 09 Avr 2008, 16:40

Très intéressante ta réponse. Tout comme toi, je pense que oui que ce soit les sites de DDL ,les gros tracker, on as tous la même passion. Le speedsub, il y en aura toujours, mais sache que certaines team sortent des rlz en un temps record (2-3jours après la sortie au japon) et en ayant une bonne qualité (Que ce soit au niveau de la trad comme l'aspect générale).

On est dans une foutue société de consommation où les teams de fansub veulent "leur part du gâteau" pensant que les sites de DDL s'en foutent plein les fouilles mais c'est faut ! (sauf peut-être les sites payant dont je suis totalement opposé). Après il y a le cas des teams de fansub qui n'arrivent pas à financer leur propres serveurs. Je pense que si elles veulent héberger leur releases, c'est leur plus grand droit et c'est légitime mais d'un autre coté, il faut bien avouer qu'une team seule ne pourra jamais avoir un éventail d'anime suffisant pour attirer suffisamment de monde sur leur site pour le seul téléchargement. Je pense que dans un monde proche de la perfection, les teams devrais mettre à disposition leur projets sur certains site de redistribution (via un partenariat - sans exclusivité - par exemple) afin de minimiser leur propres frais sur les serveurs. En contre-partie du partenariat, le site de redistribution ferait la pub pour la team de fansub, leurs chan, forum, site... et s'engagerait à garder la même team pour la série (ou à en avoir plusieurs mais complètes) à avoir une page de présentation de la team etc.


Oui ce serais une bonne idée (partenariat de distribution avec les site de DDL sérieux (Pour moi tout le monde peus proposer du DDL sur megaupload mais tout les sites ne peuvent pas avoir une structure telle que A-U [Serveur Dédié, Dispo des rlz 24/24, Gros débits, ect...]) pour effectivement baisser leur coût serveur.

Peut-être une future bonne nouvelle fonctionnalité sur A-U.
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar Pacen » 13 Avr 2008, 12:47

Pour ajouter ma petite touche au débat, moi ce que je trouve franchement honteux ce sont les teams de fansub qui ne pensent même pas à passer leur texte par un éditeur de texte pour corriger un minimum de fautes (même si evidemment ces éditeurs sont nuls)... Parce qu'avoir une faute à chaque réplique, c'est un petit peu lourd pour les yeux. Je repense à la team qui avait briévement fansubbé sailormoon quand la license était tombée après dix ans... Mmmm ça faisait mal aux yeux.
Se proméne à travers la plaine d'hyrule
Avatar de l’utilisateur
Pacen
Petit leech
 
Message(s) : 2
Enregistré le: 12 Jan 2006, 13:59

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 14 Avr 2008, 15:07

Pour ajouter ma petite touche au débat, moi ce que je trouve franchement honteux ce sont les teams de fansub qui ne pensent même pas à passer leur texte par un éditeur de texte pour corriger un minimum de fautes (même si evidemment ces éditeurs sont nuls)... Parce qu'avoir une faute à chaque réplique, c'est un petit peu lourd pour les yeux. Je repense à la team qui avait briévement fansubbé sailormoon quand la license était tombée après dix ans... Mmmm ça faisait mal aux yeux.


Il est vrai que désfois les trad on des fauts d'orthographe et de grammaire. Maintenant on a de plus en plus une bonne qualité de traduction.

Après certain animes sont effectivement difficile a traduire: il faut sa voir que dans le fansub on traduit pas mot à mot sans former de phrases correcte :D . Après suivant l'anime, il est difficile de traduire dans le bon contexte (Sens de la phrase, effet souhaité, ect...). Je suis dans une team de fansub, et nous dans notre cas, le projet qu'on sub est très difficile a traduire (Les trad on déjà sué pas mal :D): Touka Gettan.

Je sais que les trad ne se fient pas qu'aux vosta, mais ils se base aussi sur le japonnais et l'espagnole pour comprendre certaine phrase et pour les traduire correctement en français en gardant le sens de la phrase.

Après nous (Et je pense que beaucoup de team le font aussi) on check (Vérification de la trad) une première fois après la trad et par 2 à 3 personnes. On Check aussi a la fin (Après l'enco) et pour chaque stade d'un sub d'anime (Trad, Time, Edit, Enco, ect...) la trad est revérifié par chacun.
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar DjidaneX » 22 Avr 2008, 03:58

Ayant fait parti d'une team de fansub je peux affirmer que la trad ce n'est pas ce qu'il y' a de plus simple certains mots comme "line" qui possèdent 47 traductions possibles et qui apparait 50 fois dans un épisode c'est vraiment dur mais bon le fansub d'avant était de moins bonne qualité mais appréciable, or aujourd'hui cette concurrence ferait presque peur... (ce n'est que mon avis).
".....On a rien inventé de mieux que la Bêtise pour se croire Intelligent....."
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
DjidaneX
Résident(e)
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 22 Nov 2007, 23:18
Localisation : Perpignan

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 22 Avr 2008, 16:53

mais bon le fansub d'avant était de moins bonne qualité mais appréciable, or aujourd'hui cette concurrence ferait presque peur... (ce n'est que mon avis).


Je ne comprends pas trop ce que tu veus dire par là.
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar DjidaneX » 22 Avr 2008, 17:55

Bin avant le fansub était de moins bonne qualité car soucis de technologie ou connexion peu puissante, contrairement à aujourd'hui qui est meilleur, sauf que la concurrence a rendu certaines releases d'épisodes vraiment baclées. Sauf pour certains animes dont le nombre de team qui s'en occupent sont réduites, vous prenez Shijô Saikyô No Deshi Kenichi, 3 team s'en occupent pourtant tout le monde sait que c'est Kyuuden Fansub qu'en a l'exclusivité ou presque.
".....On a rien inventé de mieux que la Bêtise pour se croire Intelligent....."
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
DjidaneX
Résident(e)
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 22 Nov 2007, 23:18
Localisation : Perpignan

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 23 Avr 2008, 17:48

J'ai également pus faire ce constat. En ce qui nous concerne, on essaye de faire des rlz de qualité et des projets qui ne sont pas forcément "l'eldorado du fansub".
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar souben » 21 Oct 2008, 08:14

Bon lors commençons par le commencement :

Concernant la traduction :

Déjà parlons de la traduction dans le fan-sub français, pour moi il n'y a plus aucune équipe de fan-sub française ayant un traducteur japonais !
Du coup, le fan-sub français, est un sous-traitant ! Et oui le fan-sub français c'est une traduction d'une traduction, avec toutes les dérives possible et imaginables. Certes il existe de rares équipes françaises ayant une personne pouvant faire du contrôle de traduction japonais.
Alors que faire quand le traducteur américain -> français ne comprends pas la phrase en vost-us ? Soit il est intelligent, en téléchargeant une autre vost-us ou une traduction dans une autre langue espagnole, allemand, etc .... ; soit on tombe dans le pire des cas, le traducteur invente une phrase.
Touka gettan une seule équipe américaine, à ma connaissance, à traduit du japonais ce titre, il s'agit de la "serin"-fan-sub . Et là, même si dans l'anime, un personnage emploie des mots italiens, la serin sur ce titre a eu un bon traducteur japonais, connaissant bien l'univers du titre, car les épisodes abondent de notes informatives très intéressantes. Du coup si on prends le temps de traduire, la traduction devrai pas posé de problème insurmontable.
Autre exemple, Blue-drop, titre faiblement fan-subé, puisque l'on compte quasiment deux équipes américaines, l'une ayant terminé le titre, l'autre l'ayant abandonné. Malheureusement, la première n'a pas apporté un soin très particulier dans la traduction, du coup heureusement qu'une équipe italienne a subbé ce titre pour confronter les traductions.
Avec la loi du nombre, il est plus facile de trouver des équipes américaines traduisant mal, que d'en trouver des bonnes, et comme le fan-sub français est un sous-traitant du fan-sub américains, il arrive bien souvent d'avoir des traductions mauvaise. Un exemple, le premier jet, des derniers épisodes de schooldays-tv de la genesis-fansub traduit à partir de la m.3.3w-fansub.
Il est impossible de faire une fragrance agréable avec des matières fécales !

Ensuite, comme il a était dit, c'est pas en ayant une moyenne de 16 en anglais au lycée qu'on va être bon en traduction américain -> français, car à l'école on nous apprends de l'anglais littéraire et non de l'argot américain, sauf si on a, ou eu, la chance d'avoir un professeur élargissant son champs pédagogique.
Si "line" a plusieurs dizaine de sens, le verbe "to break" aussi, "this man is breaking my horse", je rassure tout le monde, le cheval n'est pas mal-traité et part pas à l'abattoir !
A noter aussi, que suite à la seconde guerre mondiale, les japonais se sont appropriés des termes anglais, alors si dans un karaoké, je vois écrit "stratolino" à la place de "start-line", j'arrête de visionner.

Du coup étant anglophone et américonophone, ma fréquentation en temps que spectateur de fan-sub français est très faible, cela m'évite les pertes de sens d'une traduction issue d'une traduction :mrgreen:



Concernant la distribution - hors fan-sub - d'anime récent en France :

Comment doit s'y prendre un éditeur-distributeur français pour nous offrir à la vente, un titre ?
Prenons l'exemple de Kaze avec Bleach. Exemple pas si innocent que ça en fait ^^

Donc la Shueisha ayant produit l'anime Bleach sur l'archipel nippon, décide après environ 3 ans, de mettre sur le marché extérieur des licences son titre, après analyses des multiples offres, pourparlers et négociations, un nouveau venus fait surface et acquiert la licence au niveau mondial Viz-média. [ selon les dires d'une personne tenant le stand Kaze, lors d'une convention, confirmé par wikipédia, la Shueisha elle-même, finance en grande partie Viz-media, permettant à la Shueisha d'élargir le spectre de sa propre licence au monde entier. Pour ceux qu'on pas compris, de ce fait, le studio japonais reste maître de la distribution, pour son titre, sur tout le globe ^^ ]

Que fait Kaze ? Il achète cher, très cher, un droit d'exploitation de licence, à Viz-media. En plus du prix, cela s'accompagne d'un lot de contrainte énorme, comme du droit de regard et validation de Viz-media et de la Shueisha, sur tout ce qui est aspect visuels des produits et du marketting. :vi:

Une fois le travail de kaze fait, et validé par les ayant droits - Shueisha et viz-media - les DVD peuvent être pressé et distribué :Youpi4:


Donc, là, on peut acheter, un DVD - taille 704x396 - de bleach contenant les quatre premiers épisodes pour environ vingt euros.
Sur la galette, les sous-titres et les éditions, répondant au contrat et aux normes interprofessionnelles, karaokés sans effets et au maximum deux lignes de sous-titres de 40 caractères chacune, espaces compris, en bas, le tout dans une police simple.

Concernant un épisode fan-sub d'anime récent en France :

Le lendemain de la diffusion télévisé japonaise, de l'épisode, le raws-hunter de l'équipe télécharge, grace à perfect-dark, le magnifique flux MPEG2.ts du dernier rosario+vampire capu2 non-censuré en 1920x1080 - full-hd - qu'il upload de suite sur le serveur de l'équipe pour l'encodeur le récupère et fasse au plus vite, une raws légère de travail, couramment appelé raws-time.
A J+3, le raws-hunter, suite au téléchargement, d'une vost-us d'une bonne team américaine, extrait le fichier de sous-titre - le fameux .ass contenu dans le .mkv - et l'upload sur le serveur de son équipe, pour que le traducteur, le timeur, le créateur de karaoké et l'éditeur puisse faire leur travail. La raws-time est disponible sur le serveur aussi.
A J+5, week-end aidant, tout le travail de l'équipe est fait, et l'encodeur, ayant dans l'intervalle fait ses tests, est prêt.
A J+6, l'épisode traduit est encodé en 1280x720 en x264_AAC.mp4 - compatible xbox360 - et passe à l'étape de contrôle qualité.
A J+7, l'épisode est distribué sur les moyens de distributions de l'équipe - trackeur torrent, xdcc, direct download, et autres sites de téléchargement - . Et pendant ce temps là le raws-hunter scrute pour la raws du prochain épisode.

Et là on récupère, un épisode gratuit, avec de jolis effets agréables à l'oeil pour les karaokés, 3 lignes de sous-titres sans limites de caractères avec notes d'informations en haut si nécessaires, le tout dans des polices respectant l'ambiance du titre.


Un peu d'histoire, concernant le fan-sub :

Le fan-sub d'anime est apparu en France dans les années 80, le dvd n'étant pas là, internet pour le grand public n'existait pas encore, ARPANET le protocole TCP/IP se finalisaient, alors sur quel support on travaillait ? Sur cassettes VHS pardi ! Et cela jusqu'à la fin des années 90.

Et oui, car à l'époque, même aux Etat-unis, les animes accessibles tout média confondus représentent que 5% de la production japonaise.

Alors comment faire du fan-sub avant 2000, avoir des contacts, du matériel et et du savoir technique.

La raws ? Cassette VHS - original ou copiée - au mieux laser-disc, envoyé par la poste de l'archipel, grace au contact de l'équipe sur place.
Traduction ? La chance si on avait un traducteur japonais -> français ; sinon rebelote mais avec des cassettes en Anglais. Traduction à l'oreille obligatoirement.
Remarque : Les cassettes VHS japonaises étaient incompatibles avec un magnétoscope de base français - à l'époque les magnétoscopes étaient tous immatriculés à Poitiers, et chers, pour un de base environ 4 000 francs, soit 600 euros, et pour copier il en fallait au minimum 2 - du à problème de normes.
Japon : NTSC à 30 images par seconde ; France : SECAM à 24 images par seconde
Sous-titrage ? Grace à un GEN-LOCK couplé à un ordinateur - un bon vieux comodore - Création du S-VHS, servant de master pour les copies successives.
Distribution ? Dans la rue, entre passionnés, spectateurs et équipes étant mélangés, de vraies rencontres avec de vraies personnes et pas derrière l'écran sous un pseudo, à s''échanger des cassettes VHS traduites artisanalement et copiées à la demande. Le but étant d'avoir une copie directement issus de la S-VHS, car une copie d'une copie, etc ... dégrade fortement l'image.

Résultats, on avait une distribution fluctuante d'épisodes, il fallait rencontrés des gens pour avoir ses épisodes, et le choix des titres étaient très restreint, pas de karaoké, pas d'édit en haut, et sous-titrage type ARTE - le bon vieux arial jaune au contour noir :rire:

Note : A l'époque, me déplaçant souvent en Angleterre, et étant bien équipé chez moi, mon rôle était de fournir les cassettes en anglais ; faire une copie de la cassette japonaise pour la passer aux normes françaises ; faire les cassettes de début de distribution, à partir de la S-VHS.


Situation actuelle, concernant le fan-sub :

Internet a décollé fin des années 90, et c'est largement popularisé jusqu'à la situation actuelle, en marge de ça, les outils informatiques ont fortement évoluer et depuis 3 à 5 ans, le marché de l'anime passe d'un marché de niche à un marché de masse, sans que les éditeurs et distributeurs accompagnent cette tendance, du coup la fréquentation du fan-sub explose.
Mais avec une quasi absence de contact entre leecheurs et équipes, on télécharge le torrent, via un tracker, et on passe, sur le site de l'équipe, pour demander à quand le prochain épisode, pour pouvoir frimer, dans la cours du collège devant, tout le monde, moi je sais ce qui se passe dans le prochain épisode de Naruto qui passera dans 6 mois sur Game1 !
De plus l'arsenal judiciaire français actuel et sa politique, instaure la peur chez les téléchargeurs, il faut savoir qu'on est beaucoup moins repérable en téléchargeant sur xdcc que via e-mule :vi:
En Algérie, et c'est véridique, des équipes de fan-sub distribuent, leur fan-sub via abonnement, en fait on envois des enveloppes pré-timbrées à son adresse et des cd vierges à l'équipe. Cette dernière ayant subbé quatre épisodes, les grave sur le cd vierge et ré-expédie le cd gravé via les enveloppes pré-timbrées :rire:

Au vu, de la situation actuelle, avec les projets de loi qui s'annonce - loi hadopi - pour ma part, d'içi cinq à dix ans, on va revenir à un mode de distribution à l'ancienne, c'est à dire dans la rue, mais en ne s'échangeant plus des VHS mais des Blue-ray gravé !

Aujourd'hui il se forme une auto-classification de consommateurs de fan-sub, qu'on peut regrouper en 4 catégorie :

=> le boulet, que même un canon n'en voudrait pas : " A quand le prochain épisode de ... ? " ; " C où Kon dl blich ? Dan z1 1 ?ce ! " - blague pour la réponse - . C'est le genre de personne qui regarde le nouvel épisode de naruto subbés par la ramen-team en streaming sur dailymotion <- et là c'est pas une blague ça !

=> le leecheur éthique, celui que chaque team voudrai voir plus actif : C'est la personne qui attend patiemment son épisode, et qui laisse son petit message, de remerciement, dans la shootbox du site de la team, à chaque sortie.

=> le leecheur éclairé, celui que la team apprécie : C'est la personne qui n'attend pas son épisode, il le prends en vost-us quand la team tarde à sortir le sien, c'est aussi lui, qui prend l'épisode en xdcc sur le chan de la team pour le seeder en torrent après, c'est aussi lui, qui va faire remarquer la petite faute d'orthographe ou une adaptation traduction un peu floue.

=> le leecheur adulé par les autres, personne idéalisé par le boulet : Il s'agit du vrai fan téléchargeant des raws à chaque trimestre, pour faire son choix de titres de nouveauté, pour sélectionner les titres qu'il va suivre? Le même qui sur IRC va proposer des idées de projets à son équipe préféré? C'est lui qui va proposer sa fiche du titre sur le site de l'équipe car cette dernière n'a pas eu le temps de le faire. Celui qui est prêt à donner un coup de main à l'équipe quand elle est en manque de personnel.



Sur ce, bonne digestion, suite à la lecture de ce long message, un autre suivra sur " la nuisance présumée du fan-sub" et des moyens de distribution du fan-sub.
Modifié en dernier par souben le 22 Oct 2008, 02:53, modifié 1 fois.
        Image
Avatar de l’utilisateur
souben
Touriste
 
Message(s) : 45
Enregistré le: 09 Jan 2006, 11:15

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar souben » 22 Oct 2008, 09:47

SupraDolph a écrit: [...] Long mais instructif (bien que pas très objectif :mrgreen:) [...]
"pas très objectif", dans le sens où n'est pas exposé ma préférence entre hier ou aujourd'hui ? Sinon pourrai-tu détailler, étayer ton idée.
        Image
Avatar de l’utilisateur
souben
Touriste
 
Message(s) : 45
Enregistré le: 09 Jan 2006, 11:15

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar mecanotox » 02 Nov 2008, 21:47

Très interessant souben.super ton article.

Cependant il existe des moyens techniques alternatifs (VPN...)
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: [Vrai Debat] Le fansub d'hier et d'aujourd'hui

Messagepar kero » 06 Nov 2008, 22:15

Souben, joli exposé pas grand chose à ajouter :vi: :Youpi4:

Ce que je retiendrai surtout :

souben a écrit:Résultats, on avait une distribution fluctuante d'épisodes, il fallait rencontrés des gens pour avoir ses épisodes, et le choix des titres étaient très restreint, pas de karaoké, pas d'édit en haut, et sous-titrage type ARTE - le bon vieux arial jaune au contour noir :rire:


La belle époque xD

Sinon pour le sujet, bah je dirai on se prend la tête pour rien.Je suis pas défaitiste (quoique), mais avec la démocratisation du haut débit, l'augmentation de sites DDL douteux et de tracker BT, on ne pouvait qu'arriver à ce résultat.Et ça continuera d'empirer.

C'est vrai que certains administrateurs de sites de ddl se croient tout permis mais bon, on peut pas lutter contre la connerie humaine. Moi je cherche même pas à lutter contre ça.

Enfin bon c'est comme ça et ce n'est que le début à mon avis.
I love Opera
Image
Avatar de l’utilisateur
kero
Habitué(e)
 
Message(s) : 70
Enregistré le: 15 Déc 2005, 05:55
Localisation : Devant mon PC


Retour vers Au coin du feu

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron