Hadopi, histoire & devenir

Zone pour discuter des jeux-vidéos, de la technologie et de tous les sujets qui leur sont proches.

Modérateur: Modérateurs

Hadopi, histoire & devenir

Messagepar Sevenfold » 27 Juil 2012, 00:32

Edité par 2SY9EG: scindé depuis viewtopic.php?p=170408#p170408

Vincent Krière, le secrétaire national de la CGT Culture déclarait à ce propos sur France Culture le 18 juillet dernier : « on ne peut pas faire payer aux agents les décisions ou les revirements politiques de cette structure (….) ». Il ajoutait : « les agents sont dans une grande incertitude en terme de travail. 2013 correspond à la fin des contrats des agents. Ce serait trop facile d’attendre la fin de leurs contrats : on vide Hadopi et on ferme ! »
Source ZDNet.fr

Donc au pire hadopi ne sera plus un grand risque dans quelques temps x)
Avatar de l’utilisateur
Sevenfold
Pillier de Comptoir
 
Message(s) : 2436
Enregistré le: 03 Jan 2012, 18:21

Re: Sinplifier la léctures des vidéos streaming

Messagepar Horo la Sage » 27 Juil 2012, 00:40

Sa sera bien mieu, vous trouvez pas ?
En tout cas vive Anime ultime mème si ont sai écarter du sujet au finale.
Horo la Sage
Avatar de l’utilisateur
Horo la Sage
Petit leech
 
Message(s) : 17
Enregistré le: 25 Juil 2012, 16:16
Localisation : France, 60, Noyon

Re: Sinplifier la léctures des vidéos streaming

Messagepar Processus42 » 27 Juil 2012, 04:50

Ne lançons pas de débat ou polémique, mais...
Hadopi était dès sa création une grosse blague. Tout comme l'ACTA (Sauf qu'elle fait moins rire, ACTA). Vivement le jour où ils créent une loi contre le piratage (Et non le PARTAGE LÉGAL) qui profite aux créateurs plutôt qu'au gouvernement.
Je le redis, ne lançons pas de débat ou de polémique.
Avatar de l’utilisateur
Processus42
Administrateur IRC
 
Message(s) : 147
Enregistré le: 15 Avr 2012, 22:21

Re: Sinplifier la léctures des vidéos streaming

Messagepar noir_ecaille » 27 Juil 2012, 06:36

Le jour où 90% du prix cessera de revenir à des p*** de commerciaux de m*** qui en plus ne se font pas chier pour te baratiner des conneries sur une marchandise que tu connais parfois (souvent ?) mieux qu'eux, ce jour tant attendu où on pourra directement dialoguer avec créateurs et producteurs/adaptateurs de leur travaux, de ce qu'on apprécie ou pas, et de rétributions à la mesure de notre fanatisme plutôt qu'un prix générique alors qu'on n'a pas tous les mêmes moyens ni les mêmes goûts, ce jour-là les pirates seront pour le moins ou désenchantés, ou désoeuvrés pour les syndicalistes du mouvement.

Personne ne soutient la corruption de données, en particulier quand tout le monde peut potentiellement en être victime.

Le bas blesse quand on met de pauvres idiots qui n'ont rien de menaçant ni même dangereux dans le même sac -- ce qui a tendance à créer un rapide mouvement contestataire qui pour le coup englobera encore une fois tout le monde. Réaction entretenue par des initiatives aussi absurdes que la SACEM ("Société Anonyme de Cleptomanes En Maraude") censée préserver les droits d'auteurs, tout en faisant verser par Pierre Bachelet une obole "symbolique" lorsqu'il défend des écoles qui chantent en chorale son fameux "au revoir professeur" (un symbole fort, en effet...).

Les vrais pirates, ceux qui s'attaquent à des logiciels gouvernementaux ou des banques ou font de l'espionnage industriel, ou qui fabriquent des gadgets pour voler des voitures sans infractions ou cambrioler sans activer l'alarme (et là tu l'as dans le cul pour l'assurance) n'ont que faire de quelques DVD, BR et autres fichiers à but ludique ou récréatif. Ils sont peut-être sur la Toile, mais eux on leur fout royalement la paix. Les mesures Hadopi ne les concernent pas le moins du monde. Ils sont trop malins, alors qu'avec un light Big Brother et un prétexte en bois sorti d'un repas nauséeux on fait facilement tomber les biftons dans les caisses de lobbies improductifs qui ont leurs entrées privées dans cette bureaucratie malade d'intérêts ploutocratiques mal placés appelée "état". Et je dis bien mal placés parce que ce sont les mêmes qui rendent le lait ou les oeufs hors de prix quand les agriculteurs font faillite à cause du prix d'achat à la sortie de leurs exploitations, ou qui spéculent sur le marché du blé ou dans l'immobilier en vendant de vieux HLM "à la découpe".

Personne n'a envie de spolier les artistes qu'il aime (à part des gens bizarres dans leur tête qui n'aiment pas vraiment leurs artistes "préférés" en fait). D'ailleurs il suffit qu'un artiste ait un blog avec un lien de donation pour qu'on se rende compte que la Toile n'est pas un lieu de pillage, mais bel et bien de partage.
Avatar de l’utilisateur
noir_ecaille
Résident(e)
 
Message(s) : 152
Enregistré le: 14 Mars 2011, 19:53

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar Processus42 » 28 Juil 2012, 05:23

Tu en penses quoi 2SY9EG ?
Avatar de l’utilisateur
Processus42
Administrateur IRC
 
Message(s) : 147
Enregistré le: 15 Avr 2012, 22:21

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar 2SY9EG » 28 Juil 2012, 13:10

Voilà un peu de frais en mode "et non, c'est pas fini, ils reviennent": http://vimeo.com/46221292
Ca tombe bien, les anti-Hadopi aussi ont de bons "think tanks", mais donner son avis prend du temps et j'en ai pas là donc je m'abstiendrai pour le moment ;)
Avatar de l’utilisateur
2SY9EG
Technicien de Surface Ultime
 
Message(s) : 927
Enregistré le: 07 Août 2010, 13:04

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar fate » 28 Juil 2012, 18:50

Sevenfold a écrit:Donc au pire hadopi ne sera plus un grand risque dans quelques temps x)


Parce que Hadopi est un grand risque actuellement ? XD
Image
Avatar de l’utilisateur
fate
Chef de la Daijobu Fansub
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 02 Mars 2010, 21:38

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar omatt » 28 Juil 2012, 20:10

fate a écrit:
Sevenfold a écrit:Donc au pire hadopi ne sera plus un grand risque dans quelques temps x)


Parce que Hadopi est un grand risque actuellement ? XD

C'est ce que je me demandais Image
Image
C'est bien, c'est beau, c'est Natsume !
Avatar de l’utilisateur
omatt
Célébrité
 
Message(s) : 1201
Enregistré le: 08 Mai 2012, 23:40
Localisation : Marseille

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar noir_ecaille » 29 Juil 2012, 00:30

Mais lol !

La SACEM on s'en passait très bien aux siècles précédents, et ça n'a pas empêché les auteurs d'être rétribués depuis le Siècle des Lumières. Halte au sketch ! Ils se sucrent tellement plus au passage sur les perceptions de droits d'auteurs, que c'est à se demander qui du "pirate"/petit-leecher-pas-futé ou de la SACEM vole le plus de fric aux créateurs et interprètes artistiques. Interprètes, oui : tout le monde n'est pas auteur des paroles de sa chanson, ou compositeur de sa partition. Mais ce sont aussi des artistes, sans lesquelles la partition ou le texte bruts n'ont aucune valeur artistique.

Puis on va nous faire croire que ces lobbies de merde protègent -- leurs intérêts ? Je les crois sincères. Les auteurs/créateurs ? Et la marmotte aussi ?
Et bientôt on paiera un copyright pour pouvoir accéder/modifier ses propres oeuvres et créations ? ou parodier ?
Avatar de l’utilisateur
noir_ecaille
Résident(e)
 
Message(s) : 152
Enregistré le: 14 Mars 2011, 19:53

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar fate » 29 Juil 2012, 11:40

@noir_ecaille : c'est pas comparable, avant les artistes gagnaient leur vie uniquement grâce à des mécènes, la sacem n'aurait servi à rien à cette époque ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
fate
Chef de la Daijobu Fansub
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 02 Mars 2010, 21:38

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar noir_ecaille » 29 Juil 2012, 17:45

Pas que des mécènes, Fate ;)

Puis avec l'économie internet qui permet par exemple à des jeux vidéos d'être free to play tout en amassant des biftons, ou d'avoir des artistes comme Eminem qui rempoche plus avec des dons qu'en vendant je ne sais plus quel album, la SACEM n'a rien de bien bon ni de très pertinent. D'autant qu'elle ne rémunèrent pas les artistes, mais l'industrie du disque -- certes c'est la SACEM qui rémunère le plus ces vautours en perte de vitesse, mais qu'est-ce que ça peut bien faire du moment que les seul qui comptent (les auteurs créateurs, interprètes, etc) en bénéficient d'une façon plus direct qu'avec tous ces connards non indispensable à l'art ?

Je rappelle juste que le créateur auteur de Naheulbeuk vit uniquement de ses oeuvres et ce n'est pas à la SACEM qu'il doit quelque chose :non:
Avatar de l’utilisateur
noir_ecaille
Résident(e)
 
Message(s) : 152
Enregistré le: 14 Mars 2011, 19:53

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar fate » 30 Juil 2012, 09:35

T'es sûre de ton coup pour pen of chaos ? Son site n'est pas à jour alors : Profession actuelle : Webmaster/développeur à l'OCDE
Image
Avatar de l’utilisateur
fate
Chef de la Daijobu Fansub
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 02 Mars 2010, 21:38

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar noir_ecaille » 30 Juil 2012, 18:25

Je parle d'un reportage de 2009 ou 2010 dans lequel il avouait pouvoir se passer de travailler. Maintenant peut-être qu'il s'ennuie chez lui entre deux tournées ^^
Avatar de l’utilisateur
noir_ecaille
Résident(e)
 
Message(s) : 152
Enregistré le: 14 Mars 2011, 19:53

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar mjeff » 30 Juil 2012, 20:43

Et il vient sur AU nous passer le bonjour :)
Bienvenue sur Anime-Ultime!
Image
Welcome! If you have any questions regarding the site, please send me a pm!
Avatar de l’utilisateur
mjeff
Terreur Ultime
 
Message(s) : 8317
Enregistré le: 14 Déc 2005, 23:21
Localisation : Au bord de l'eau

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar mecanotox » 09 Août 2012, 19:23

En attendant, le fansub n'est pas touché pour le moment. Au delà de ce système abusé et inutile, je pense qu'on peut conclure à une chose : cette institution n'est que une police privé payée par des lobbyistes et les sentances sont au bon vouloir de ceux-ci. Qu'il propose une offre légale alléchante (Ce qui n'est pas encore le cas côté VOD, et côté musique avec leur problème de droit selon le site [Cf affaire Deeze / Univer sale]
Image
Avatar de l’utilisateur
mecanotox
Célébrité
 
Message(s) : 916
Enregistré le: 12 Fév 2007, 16:24
Localisation : Euh.. Ailleur, quelque part dans un autre Univers xD

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar fate » 10 Août 2012, 09:25

Je sais pas si un ayant droit étranger (sans filiale en France contrairement à universal et toutes les grosses sociétés du genre qui saisissent l'Hadopi)peut saisir l'Hadopi. Or si je dis pas de connerie, pour le fansub seul les studio jap seraient en droits de saisir l'Hadopi. Si ils ne le peuvent pas, le fansub n'a rien à craindre (enfin, pas plus qu'avant)
Image
Avatar de l’utilisateur
fate
Chef de la Daijobu Fansub
 
Message(s) : 376
Enregistré le: 02 Mars 2010, 21:38

Re: Hadopi, histoire & devenir

Messagepar mjeff » 10 Août 2012, 09:36

Et puis les studios jap n'ont qu'à donner + d'opportunités pour faire fleurir les œuvres en France. Pas notre faute si on ne trouve pas grand chose dans le commerce, les éditeurs ont l'air de galérer grave pour nous les faire partager... alors hadopi forcément n'y peut rien si la volonté des japonais n'y est pas.
Bienvenue sur Anime-Ultime!
Image
Welcome! If you have any questions regarding the site, please send me a pm!
Avatar de l’utilisateur
mjeff
Terreur Ultime
 
Message(s) : 8317
Enregistré le: 14 Déc 2005, 23:21
Localisation : Au bord de l'eau


Retour vers Cyber espace

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron