[Episode] Arakawa Under the Bridge

Postez vos commentaires sur nos Animes ! (au sein des topics existants)

Modérateurs: lorino, wigame, Modérateurs

Règles du forum
N'utilisez pas ce forum pour Signaler un problème au sujet d'un anime, mais utilisez le lien "Signaler un problème" depuis la fiche de l'anime sur le site, merci ! (cette partie concerne uniquement les avis/commentaires sur les oeuvres)

[Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar AU_bot » 13 Mai 2010, 15:15


Synopsis:

Futur héritier de la plus grande compagnie du monde, Ichinomiya Kyo voit sa vie comme une succession de victoires qu’il a remportées. Ayant une haute estime de lui-même, il respecte à la lettre la règle d’or de sa famille : ne jamais être redevable à quiconque. Cette loi absolue sous entend notamment de ne jamais rien accepter d’autrui ou encore de ne jamais demander de l’aide à autrui quelque soit la difficulté que l’on rencontre. Cependant, bien qu’il ait réussi à toujours se débrouiller seul dans n’importe quelle situation, Kyo va se voir sauver de la noyade par Nino, une jeune fille vivant sous le pont Arakawa. Afin de rembourser sa dette au plus vite, il accepte la proposition de cette dernière et devient son petit ami. En partageant son quotidien, Kyo apprendra alors que Nino se dit venir de Venus et découvrira que les habitants des alentours sont tous plus décalés les uns que les autres.



TITRE ORIGINAL : Arakawa Under the Bridge

ANNÉE DE PRODUCTION : 2010

STUDIO : [SHAFT]

GENRES : [COMéDIE] [AMOUR & AMITIé]

AUTEUR : [NAKAMURA HIKARU]

VOLUMES, TYPE & DURÉE : 13 EPS 25 mins




-Syaoran-



Source: Animeka
Avatar de l’utilisateur
AU_bot
'Spèce de Gros Bot
 
Message(s) : 10368
Enregistré le: 30 Mars 2008, 22:30

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar otani » 15 Août 2011, 15:30

j'adore cette anime il parait loufoque au début , mais c'est compréhensible petit à petit =D
otani
Petit leech
 
Message(s) : 17
Enregistré le: 28 Juil 2011, 19:41
Localisation : Bobigny

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar muykiz » 15 Août 2011, 22:45

une anime bien degenté ou tout est loufoque comme dirait de mon voisin du desus xD je n'est pas trop aimé mais c'est trop délirant chaque scéne il y a au moin un gag ou quelqun dirait une phrase bete pour moi les épisode mon parus vite :D bon mattaqge a tout ce qui visionera l'anime
Image
Image
Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
muykiz
Pillier de Comptoir
 
Message(s) : 1662
Enregistré le: 20 Juil 2011, 00:14
Localisation : derriere toi

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar kiryuu » 12 Sep 2011, 16:39

cette anime ma rendu Dingue xD Mais j'ai adorée après tout Ne somme nous pas tous un Peu foufou ? ^^
J'ai appris a aimée mais pas encore a oubliée...
Avatar de l’utilisateur
kiryuu
Habitué(e)
 
Message(s) : 98
Enregistré le: 11 Sep 2011, 23:58
Localisation : Appuie sur le Boutton Rouge et tu saura (sourire sadique)

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar mjeff » 12 Sep 2011, 16:48

:roll: ouais des fous on est blindé avec notre team déjà .. :?








:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Bienvenue sur Anime-Ultime!
Image
Welcome! If you have any questions regarding the site, please send me a pm!
Avatar de l’utilisateur
mjeff
Terreur Ultime
 
Message(s) : 8305
Enregistré le: 14 Déc 2005, 23:21
Localisation : Au bord de l'eau

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar zébulon » 20 Mai 2012, 17:33

Farfelu, déjanté, bizarre, complètement barré, voila ce qu'il convient de dire à propos de l'univers et des personnages de cette série trés drole.
Vraiment choquant au premier abord, l'ambiance parfois à la limite de la folie peut laisser perplexe mais au bout d'une paire d'épisodes on commence à s'abituer et pour peu que l'on adhère au concept l'humour trés présent et totalement décalé en devient vite jouissif (je tiens à signaler que c'est une des rares série avec "working" qui m'a procuré autant d'éclats de rire) ; mais le pire c'est qu'au milieu de toute cette folie les personnages suivent une certaine logique qui amène bien souvent le héros à se poser des questions sur ses sentiments ou sur l'ordre préétabli des choses.
Coté négatif ; le scénario n'est pas trés élaboré et l'histoire d'amour pas suffisamment développée, un peu dommage que la série mise tout sur l'humour.

Bref, voila une série totalement hors cadre énormément drole qui vaut vraiment le coup d'oeil à condition d'adhérer au concept trés spécial ; en tout cas que l'on aime ou pas, voila un anime qui ne vous laissera pas indifférent.
note 8/10

Merci à l'équipe d'anime ultime qui m'a permit de découvrir cette série
Avatar de l’utilisateur
zébulon
Résident(e)
 
Message(s) : 367
Enregistré le: 27 Mars 2012, 21:28
Localisation : un quartier d'orange

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar brie au lait » 08 Juin 2012, 00:53

je viens de commencer et il a l'air bien top ! doit y avoir du staff commun a sayonara zetsubo sensei, car y'a pas mal de point commun (outre l'humour et le catapultage, un chouia moins rapide ici, de phrase absurde), genre des systeme de plans fixe avec des couleur pastel acide, voir y'a un moment ou 3 plans du visage du heros sont enchainés exactement de la meme maniere que ceux d' itoshiki avant qu'il se dit désésperé, et le doubleur m'a l'air d'etre le meme (il a la meme voie quand il gueule )

fin bref, etant fan de sayonara zets... je suis dors et deja conquis par celui ci ,plus mou et moins cynique, mais chouette quand meme !
brie au lait
 

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Catirella » 26 Juin 2012, 12:38

Lorsque je l'ai commencé je n'ai rien compris j'ai même du regardé 2 fois le début et ensuite j'ai compris que cela ne venait pas forcement de moi :lol:
J'ai tout de même tenu les 13 épisodes mais punaise ce fut dur, car je n'ai pas aimé le style. Je me suis donc abstenue de regarder la suite (Arakawa Under the Bridge x Bridge).
Image
Spoiler: Voir
Voici enfin ma MAL qui n'est toujours finie (En-cours).
Mais rien n'est perdu, un jour elle le sera mais quand ça...
Enfin bref, la voici :
http://myanimelist.net/animelist/Catirella
Avatar de l’utilisateur
Catirella
Résident(e)
 
Message(s) : 533
Enregistré le: 06 Mai 2012, 20:22
Localisation : Sur une chaise devant mon PC en mode glandeuse...

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar nightwear » 02 Juil 2012, 20:52

Un des meilleurs anime que j'ai eu le temps de regarder dernièrement je n'ai peut m'empecher de rire est de trouver plaisant cet anime bien que certain passage vous tape sur les nerfs l'originalité paye toujours :Youpi4:
Image
"Voir l'éternité par dessus l'épaule du shinigami ."
Spoiler: Voir
Image
ImageImage

Merci a tous le monde pour les roses ^^
"Long Time My Friend" "Save You From Anything"
Avatar de l’utilisateur
nightwear
Célébrité
 
Message(s) : 1442
Enregistré le: 30 Avr 2012, 13:09
Localisation : La ou mon Destin me conduit !!

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Mummy Maker » 11 Juil 2012, 14:53

Ah ! Je me suis trop marré devant cette animé ^^ Les graphismes sont beaux et l'histoire est pas mal ^^
Spoiler: Voir
P-ko est jolie aussi ^^ Et Maria est marrante (quand elle gonfle ses joues ^^) Et la petite référence à Ken avec Stella mdr ^^

Bref, 9/10
Enjoy :D
Avatar de l’utilisateur
Mummy Maker
Petit leech
 
Message(s) : 12
Enregistré le: 21 Mai 2012, 20:50
Localisation : Au japon ! Du moins si je le pouvais ... ^^

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Oshino » 27 Sep 2012, 16:28

Vu que le coté "amour" est totalement éffacé dans cet anime (gros point négatif), je vais me pencher sur le coté humouristique. Bon, niveau graphisme et chara design c'est bien . les musiques d'ambiance sont bien aussi et l'op/end est pas terrib' (les 2) .Bon parlons peu ,parlons bien . Le scénario est burlesque ,déjanté , foufou , dingo, enfin tout ce que vous voulez mais pas incompréhensible . Perso j'ai accroché parce que le scénario est bien singulier . Mais apres on rentre dans un "petit monde a part" coupé du "vrai monde " ou tout est complètement délirant . Le personnage principale qui est quand même bizarre avec sa phobie de ne jamais vouloir être redevable envers quelqu'un et ses sauts d'humeurs flagrants (comme ceux de sister) mais il arrive a passer ,comparé aux autres personnages , pour un mec complètement normal . Bon après on a un casting de fou ,tout les personnages sont vraiment mais vraiment trippant . J'ai quand même fais mon top 3 (ce fut très très difficile ) . L'humour est particulier ,faut aimer.
3 eme : Shingo (même si c'est le plus "normal" son principe de ne suivre que des lignes blanches est vraiment marrant et qu'il n'y a que cela qui compte pour lui)
2nd : Hoshi : le jaloux frustré tape de ces actions de taré puis son doublage est énorme
1er : Le maire franchement que dire il est juste mythique
Aimer cet anime est vraiment personnel vu qu'il est particulier mais je le conseille a tout le monde c'est de la rigolade non stop.
Ce sera tout Oshino.
Inhumane and Beautiful . Si tu cours a la vitesse de 30 000km/sec autour d'un arbre ,il se pourrait que tu te sodomise toi même By Albert Einstein
Avatar de l’utilisateur
Oshino
Petit leech
 
Message(s) : 19
Enregistré le: 27 Sep 2012, 12:45
Localisation : La grosse poubelle qui pue a la 36 eme avenue

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar EgoN2etRemp » 15 Nov 2012, 23:49

J'avais déjà lu le manga (ou ce qu'il a été traduit du mangas par les teams de scan trad) et j'aime toujours autant ce truc. L'animé et pour l'instant (j'ai pas tout vu donc on sait jamais) très fidèle au manga et j'adore cet univers un peu barjo.
Bon moi, contrairement à Oshino, j'adore l'opening, je pourrais l'écouter en boucle.....
Petit bémol, certain gag ne sont pas traduits et non donc pas beaucoup d'effet, exemple :
Spoiler: Voir
le nouveau nom du personnage principal : "rikurûto" ( pour recruit) qui veut dire recrue et le second nom proposé par le kappa "Naitei Toreta" qui veut dire "celui qui a refusé la décision officielle" (voilà pourquoi riku refuse...)


Sinon animé bien comique et déjanté que je conseil à tout ceux qui aiment ce genre d'humour !
Image

Roses :
Spoiler: Voir
+1 rose de je fais ce que je veux - De nightwear
+1 rose du courage - De Yayoi-yukie
+1 rose de la jeunesse - De nightwear
+1 rose de sairyuu - De nightwear
+1 rose du soir - De nightwear
+1 rose du bonheur - De nigthwear
+1 rose **** ***** - De hibarisan
+1 rose Zetsubou - De Souva'
+1 rose Denpa - De Kionys
+1 rose sommeil - De nightwear
+1 rose oyasumi nasai - De nightwear
+1 rose you love me - De nightwear
+1 rose beaux rêves - De Andalex
Avatar de l’utilisateur
EgoN2etRemp
Résident(e)
 
Message(s) : 243
Enregistré le: 18 Oct 2012, 20:22
Localisation : Nord

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar souhen » 19 Nov 2012, 21:08

Ah! C'est pour ça que j'adore le japon!!! :) Si seulement, toutes les nones pouvaient être aussi beaux gosses et baraquer,
je...je crois que j'ai crée un lapsus, :? ...je voulais dire si tous les prêtres étaient... ou plutôt prenaient la place des soeurs et qu'ils étaient aussi...
Oh! Finalement, je ne changerai rien!!! ^^ Bravo à la team, ça n'a pas du être facile, vu comment il est charger cet anime. :wink: Très bel anime! :D
souhen
Petit leech
 
Message(s) : 11
Enregistré le: 05 Nov 2012, 20:15

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Syfer » 16 Juil 2013, 11:50

A chaque fois que je commence à visionner un animé issu des studios Shaft, j’ai toujours cette appréhension qui ne me quitte jamais : la peur de l’ennui. J’ai beaucoup de respect pour ce studio qui développe régulièrement des œuvres sortant vraiment des sentiers battus. Le problème, et il vient très certainement de moi, c’est que l’humour, quelque soit le produit de ce studio, n’arrive jamais à me faire éclater de rire. Sera-ce le cas avec Arakawa Under the Bridge ?

Sans détour, oui. Arakawa Under the Bridge m’a fait sourire mais ce n’est jamais allé au delà de ça. Attention, contrairement, à Dance in the vampire Bund, Sayonara Zetsubo Sensei ou Maria Holic, l’animé ne m’a pas du tout ennuyé et cela pour 1 seule raison : Les personnages.

Avec ce casting, on a vraiment des protagonistes particulièrement originaux, tellement grotesques et excentriques, qu’ils sont uniques en leur genre. Certains semblent vivre dans une espèce de bulle, dans leur monde bien à eux, se prenant pour un kappa (monstre mythique japonais), pour une vénusienne, pour un coiffeur samouraï. D’autres, plus au fait du monde qui les entour, vont être plus percutant, plus manipulateurs et vicieux, mais aussi, d’un charisme aussi inattendu qu’impressionnant. Bref, AUB dispose de personnalités sortant complètement des standards habituels et nous propose des caractères avec pas mal de relief et en marges de ce à quoi on est habitué de voir. On regrettera en revanche que leur background soit très peu développé car tout a été concentré sur Riku à ce niveau.

C’est également à ce niveau que l’animé fait mouche car il va s’appuyer sur un visuel à la fois complètement délirant, mais surtout très recherché et travaillé, évitant le piège du fan service facile. D’une part lorsque l’on voit Nino, la femme tombée de Vénus, on se rend compte du réel impact de sa beauté. Elle n’est pas du tout kawaï, ne porte pas d’habits affriolants et chacune de ses expressions ou actions sont d’un tue l’amour d’exception tant sa logique défie toutes les règles du bon sens. Et pourtant, sa simplicité aussi bien visuel qu’intellectuelle, la rendent tout bonnement splendide. Nino dispose d’une beauté qui se dévoile à chaque épisode à mesure qu’on apprend à la connaître en même temps que Riku.

D’autre part, certains personnages comme Sister, Maria ou Hoshi sont bluffant tant leur charisme est à la fois différent mais particulièrement bien imaginé. Sister est une sorte de prêcheur militaire en tenue de nonne, véritable commando d’élite, armoire à glace et accessoirement très beau gosse blond aux yeux bleus. Maria est une gentille fermière d’une beauté exceptionnelle…en apparence car c’est une sadique sans commune mesure (une vraie sadique et pas un tsundere à 2 yens), une tueuse implacable et une dominatrice au saut du lit. Elle a d’ailleurs beaucoup de ressemblance avec Yuno Gasai de Mirai Nikki. Et enfin il y a Hoshi, le rival de Riku aussi bien en amour que dans la vie de tous les jours, si pitoyable et jaloux qu’il en est super attachant et impressionnant.

Il faut aussi bien comprendre que l’effet de ce casting très TRES incroyable, est dû en grande partie aux doubleurs qui ont sut cerner la personnalité très étrange de tout ce petit monde. Je pense même sincèrement que chaque doubleur correspond à son interprétation et que si le doubleur aurait été différent, la qualité aurait été très inférieure. On trouve ainsi Tomokazu Sugita (Gintama, Kyon) pour Hoshi, Maaya Sakamoto pour Nino (Lightning dans FF13), Takehito Koyasu pour Sister (Blade dans Needless, Aokiji dans One Piece, Takasugi Shinsuke dans Gintama et un doubleur majeur dans l’industrie du hentai trash). Et enfin Miyuki Sawashiro pour Maria (Perrine dans Strick Witches et Shinku dans Rozen Maiden).

Ainsi, l’humour qui va découler de ces êtres qui ont leur propre logique, joue la carte de l’exubérance et de l’incompréhension la plus totale. Et c’est là, à la fois la force d’AUB mais également sa plus grosse faiblesse.
Une force, car très souvent les répliques et les gags sont inattendus et nous prennent au dépourvu. D’ailleurs, on se retrouve très facilement dans la peau de Riku car on est comme lui, plongé dans un monde complètement à part, qu’on ne comprend pas mais où l’on s’efforce de suivre le délire de cette communauté SDF (Riku car il est redevable à Nino et nous, parce que l’univers est intéressant).
Mais c’est là aussi le problème, car souvent l’absurde est tellement poussé qu’on regarde son écran sans réagir et on se dit « de quoi ? ». L’autre problème de l’aspect comique d’AUB c’est la redondance de certaines situations qui ont été réutilisées de manière abusive (le délire sur l’apparence du maire ou les interrogations de Riku qui tournent en rond par exemple).

L’autre aspect qui m’a laissé un peu froid, c’est le message véhiculé par l’œuvre : la tolérance. Parce que c’est un peu la morale qui découle de toute l’œuvre. Riku va devoir accepter toutes les excentricités de ce petit monde car il doit s’intégrer et vivre parmi eux, alors que ce dernier est issu de l’élite sociale. Le message est intéressant, mais il est complètement perdu dans un tas de questions et de rétrospections qu’on a du mal à suivre comment Riku a fini par accepter cette communauté et en est devenu un membre à part entière. Au final, pour quelqu’un qui a vécu dans le luxe, Riku s’adapte presque trop bien à sa nouvelle situation et donc, perd un peu notre sympathie et notre empathie.

Enfin, le dernier aspect et certainement le plus intéressant, est celui de la romance entre Riku et Nino. Une très belle romance qui se construit à la fois sur un schéma très classique (un garçon voulant conquérir une fille) mais par des moyens plaisants du fait de la psychologie de nos 2 tourtereaux. Nino étant une « vénusienne » ne connaît absolument rien aux relations amoureuses au point même où on se demande même si ça l’intéresse et pourquoi elle demande à Riku d’être son amoureux. Mais aussi Riku qui a fondé sa très grande expérience de la gente féminine en lisant des 10aine de Shojo (oui, il est puceau et n’a jamais embrassé personne).
Une romance au final, touchante car on voit la manière très drôle et particulièrement qu’ont chacun des 2 de faire montre de leur affection l’un pour l’autre. Il est a noté aussi que l’ensemble du casting semble être amoureux de quelqu’un ce qui montre différentes facette de ce sentiment (l’admiration, la dévotion, amour caché etc), même si c’est très rarement réciproque.

En résumé, côté graphisme, techniquement, AUB oscille entre la très bonne animation et le très moyen. De même que l’abus sur les gros plans de l’œil de Riku (il doit bien y avoir au moins 50 fois ce plan sur les 13 épisodes). En revanche, artistiquement, rien a dire c’est Shaft et il y a toujours cette patte singulièrement belle et étrange. De toute manière, de ce côté, Shaft a toujours été un studio que j’admirai.
Pour la Bande Son, l’OST n’a rien de transcendante et est bien trop en retrait pour en retenir ne serait-ce qu’un morceau. Mention spéciale pour l’OP dédié à Maria qui a vraiment la classe.
Concernant le scénario, il y en a un et chaque épisode est une suite directe du précédent. En fait, chaque épisode se compose de plusieurs parties à la manière de chapitres comme dans un manga. Une construction spéciale qui peut vous faire décrochez assez rapidement si vous n’êtes pas prit dans le délire de l’œuvre. L’histoire d’amour entre Riku et Nino est intéressante car sort réellement des clichés habituelles, mais malheureusement, elle reste très voir trop peu exploitée durant cette 1ere saison. Reste une mise en scène de qualité.

Au final, la série s’avère prenante et intéressante mais dont l’aspect humoristique peut plaire comme laisser complètement de marbre. Après, c’est du Shaft , il faut donc savoir dans quoi on met les pieds.
Image
Avatar de l’utilisateur
Syfer
Pillier de Comptoir
 
Message(s) : 2531
Enregistré le: 04 Déc 2011, 16:33
Localisation : Ca dépend de la boisson

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Black Rock Shooter » 23 Août 2013, 14:16

Ahah ! Je me suis marrée face à cet animé ! Tous les personnages sont épiques xD Maintenant, il faut que j'aille voir Arakawa Under the Bridge x Bridge ! C'est un très bon animé déjanté, décalé, complètement bizarre, mais franchement génial !
L'OST de cet animé m'a particulièrement marquée, mais je ne sais pas pourquoi xD


Bref, je vous conseille de le voir !
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Black Rock Shooter
Touriste
 
Message(s) : 20
Enregistré le: 09 Juin 2013, 18:45
Localisation : Dans un Monde Parallèle

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Smu » 16 Mai 2015, 08:23

Shinbo Akiyuki/Shaft => gags entrecoupés de gros plans sur l'oeil d'un héros décalé au sein d'une bande totalement déjantée, précédés d'un OP débilitant et addictif, le tout dans un environnement épuré, hyperbolique et intuitif !
Plus enfantin (sinon complétement barré) que les Monogatari, on y retrouve le même soucis de romance sans profondeur qui laisse une sensation d'inachevé.
L'humour, pour le moins original, tient beaucoup aux personnalités des protagonistes (lesquels sont juste excellents) mais dont la redondance finit par lasser.
Donc malgré quelques défauts mineurs, cet anime n'en est pas moins excellent mais j'espère quand même un changement de cap pour la saison 2 !
MAL : http://myanimelist.net/animelist/smu
Best Vn ever : Rewrite & LB & Clannad
Best Ln ever : HakoMari
Avatar de l’utilisateur
Smu
Résident(e)
 
Message(s) : 552
Enregistré le: 03 Juin 2014, 12:02
Localisation : Sur le fil

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Nox » 22 Mai 2015, 07:49

Pour avoir droppé la saison 2 en cours, j'y croirais pas trop au changement de cap... Après, si ca trouve, j'ai arrété juste avant que l'histoire commence épisode 33... huhu (sarcasme inside).
Avatar de l’utilisateur
Nox
Résident(e)
 
Message(s) : 568
Enregistré le: 26 Mars 2013, 18:42
Localisation : Pau (64)

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar Kelenken » 07 Juil 2015, 04:31

Petit anime bien sympatoche. Ça faisait un temps que je "passais devant" sans "oser" le regarder. J'ai bien fait de m'arrêter dessus. J'aurais loupé un super anime bien drôle. ^^

Petit top 3 rapide de mes perso préférés: 1) Maria parce que j'aime les sadiques. 2) le "maire" ex-eaquo avec l'étoile, ils m'ont bien fait rire. 3) Stella, elle m'a bien fait tripper à chacune de ses apparitions (la première reste la plus mémorable avec son "attaque combo". =P).

Plus qu'a commencer la saison 2. =P (j'espère que le "samouraï" et le couple "abeille-péroquet" seront plus présent dans la deuxième saison, car un épisode seulement dans la saison 1, c'est un peu peu je trouve ^^)

Spoiler: Voir
Suis-je le seul a avoir repéré 2 "références" dans l'épisode 9 (une a Hunter x Hunter ["transformation" de Biscuit ou de Gon / transformation de Stella =P] et l'autre a une chanson du vocaloid Megurine Luka ? [The tailor shop on Enbizaka] vers les 11:30 =P Une femme au cheveux rose, comportement psychopathe et une paire de ciseaux...). La référence à la chanson n'était probablement pas voulue, mais ça m'y à directement fait penser. Il y a peut-être eu d'autres références dans d'autres épisodes, mais j'ai pas du les repérer dans ce cas. ^^
おにいーちゃんへんたいのばか!

Onii-chan, hentai no baka!
Avatar de l’utilisateur
Kelenken
Touriste
 
Message(s) : 31
Enregistré le: 07 Juil 2015, 04:16
Localisation : Belgique

Re: [Episode] Arakawa Under the Bridge

Messagepar KrondaliX » 09 Juil 2015, 23:42

Vraiment génial cet anime. Effectivement complètement décalé mais c'est justement ce qui fait son charme je trouve :) Et l'histoire est intéressante et plausible ce qui reste en dehors c'est effectivement les personnages qui sont tarés mais j'adore ça ^^;
Image
The secret is to be imaginative, creative and adaptive.

Podcast

Avatar de l’utilisateur
KrondaliX
Petit leech
 
Message(s) : 2
Enregistré le: 09 Juil 2015, 22:50
Localisation : Suisse


Retour vers Animes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités

cron