Takara Sagashi 11

NEWS : A-U_Flash News

Modérateurs: Modérateurs, Newseurs

Takara Sagashi 11

Messagepar AU_bot » 13 Sep 2017, 22:55

Initialisation : A-U_news_program : Takara Sagashi 11
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Le temps passe à une vitesse folle ne trouvez-vous pas ? Tout du moins, c'est une remarque récurrente chez les humains lorsqu'on arrive aux 3/4 d'une année terrestre. Fait amusant cela dit, le temps semble s'écouler "différemment" suivant si on est en mouvement par rapport à un autre observateur, ou si l'espace-temps où on se situe est plus ou moins déformé ... A défaut de perdre le miens, j'ai décidé de m'intéresser aux différents travaux sur la théorie de la gravitation, aussi connue sous le nom de théorie de la relativité générale. Le sujet est certes passionnant, mais cela n'explique pas ma mystérieuse capacité à m'attirer des ennuis et autres personnes indésirables ... Du coup, je suis en train de travailler sur un nouveau projet qui devrait me permettre de me débarrasser de ces deux problèmes en une seule fois ... Ce n'est pas tout à fait au point cela dit car je ferais parti des dégâts collatéraux ...
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Oui
Yami_nK j'écoute ? ... Oui en effet c'est bien la somme que je viens de donner pour les recherches en cours au LHC ... Je ne suis pas certain que vous souhaitiez savoir sa provenance, et quand bien même, je ne suis de toute façon pas en mesure de pouvoir vous répondre ... Mais enfin, cela n'a rien de suspicieux de ma part voyons, je suis plus qu'intéressé par les mystères qui nous entourent, et il en va de notre intérêt à tous d'essayer de les comprendre ... Allons allons, ne voyez pas le mal partout ... Oui bien entendu, le vous tiendrais au courant de mes prochaines "lubies" comme vous dîtes ... Si toutefois vous êtes encore de ce monde pour en être témoins ...
*Ahem* !


Comme nous parlions d'attraction (gravitationnelle) il y a peu de temps, je me suis dit qu'il serait intéressant de se pencher sur cette "force invisible" qui fait que deux humains s'attirent l'un-l'autre ... Quand bien même ceci s'explique d'un point de vue "mécanique", cela n'explique pas pourquoi ils sont plus attirés par certains que par d'autres ... Et il ne s'agit pas ici d'une question liée à la masse ... Aujourd'hui nous allons parler d'un sujet qui m'est particulièrement difficile à comprendre, et pour ce faire nous allons nous aider d'un ... Manga ! Ton scepticisme est plus que perceptible mon petit Marty, mais rassure-toi car il sera de courte durée. Sèche tes larmes et prépare la guimauve, car aujourd'hui on s'attaque à Horimiya !

Horimiya aussi connu sous le nom de Hori-san to Miyamura-kun, est un manga cumulant les genres yonkoma, slice of life, school comedy, shōnen, et web manga écrit et dessiné par HERO depuis février 2007 sur son site DoKkai Ahen (aussi connu sous l’acronyme dka). Par la suite publié par Square Enix entre 2008 et 2011, l'ensemble des chapitres se sont retrouvé compilés en 10 ouvrages, et les chapitres annexes ont été regroupés dans une série sous le nom de Hori-san to Miyamura-ku Omake par le magazine en ligne gratuit (mis à jour par Square Enix) Gangan Online entre 2012 et 2016. Entre temps (2012 - 2015), 3 OVA ont vu le jour, les deux premiers par le studio Hoods Entertainment et le dernier par le studio Marone.

Horimiya est classé en 76ème position sur myanimelist.net alors que les OVA sont en 1930ème position ... Ce qui prouve qu'il y a parfois un gouffre entre les aficionados du support papier et ceux du support vidéo. Je vous invite cependant à être curieux, car après tout, c'est un peu le but de cette chronique : Vous montrer qu'il y a parfois des œuvres qui valent la peine d'être vues.
Sans plus attendre : place au Synopsis !

Image

Synopsis :
Bien qu'admirée à l'école pour son amabilité et ses capacités scolaires, Kyouko Hori cache un tout autre aspect de sa vie extra-scolaire. Ses parents étant souvent hors de chez eux en raison du travail, Hori doit s'occuper de son frère cadet et des tâches ménagères, ce qui ne lui laisse guère le temps pour des activités sociales en dehors de l'école.
Pendant ce temps, Izumi Miyamura, considéré comme un "Otaku Binoclard", est en réalité une personnalité calme et très peu sociale. Il cumule un total de neuf piercings cachés derrière ses longs cheveux et de nombreux tatouages le long de son dos et de l'épaule gauche.
C'est par hasard que Hori et Miyamura se croisent en dehors de l'école, sans que l'un des deux ne s'y attendent. Ces opposés apparemment polaires se lient d'amitié, et décident de partager entre-eux cet aspect de leur vie qu'ils n'ont jamais montré aux d'autres.


Comme vous avez pu vous en douter, on est en plein dans un school life, slice of life, pour ne citer que les plus évidents. Nombreux sont les mangas et animes qui traiteront de ce genre de sujet, mais bien peu sont ceux qui nous captivent et apportent une touche de fraîcheur dans leur contenu. Je dois bien avouer que je n'ai pas une grande expérience dans le genre, et que j'ai plutôt tendance à faire confiance à des sources extérieures plus averties lorsqu'il s'agit de se lancer dans un de ces mangas. Celui-ci est clairement une bonne pioche. L'ambiance est légère, les situations sont très mignonnes, typiquement le genre de manga à lire enroulé dans une couette, avec son copain, sa copine, ... une peluche ... ou un câble RJ45 ... Chacun son truc ...

Les personnages sont vraiment attachants, certifiés 100% KAWAI, avec des petites histoires toutes plus "guimauve" les unes que les autres ... Et curieusement, on en fait pas une overdose ... J'aurais même tendance à dire qu'on en veut encore plus. On en apprend plus sur la vie de chacun des protagonistes, leurs craintes, leur joies, leur histoire, ... On a vraiment un rôle d'observateur distant et bienveillant ... On peut avoir eu la pire journée possible (toutes proportions gardées) que ce manga saura quand même calmer et nous détendre ... Ou nous rappeler à quel point on est seul. A vrai dire, je me demande encore.

Horimiya est un manga comprenant environs 80 chapitres à l'heure actuelle (Grossière estimation) et 3 OVA de 23 minutes chacun axés sur les premiers chapitres de la version papier. Les chapitres apparaissent lentement mais sûrement, et ne perdent pas en qualité de contenu. Je n'ai pas vraiment d'équivalent en tête vis-à-vis du contenu, si ce n'est Clannad (qui est quand même plus élaboré sur pas mal d'aspects ... pour le moment cela dit ...). Il n'y a pas vraiment de raison pour descendre ce manga. On passe un bon moment qui nous donne l'illusion que les personnes qui nous entourent sont dans le fond des personnes plutôt sympathiques. :)

En espérant que cela vous a donné envie de lire cette petite perle, je dois maintenant vous laisser car je vais revoir mon échelle de tolérance à la hausse. D'une part parce-que lorsqu'on déteste tout le monde, c'est que le problème vient forcément de soi-même, et d'autre part parce-qu'il est important de pouvoir reconnaître quand on s'est trompé. Profitez de cette "rentrée" pour vous améliorer en tant que personne, car attendre la nouvelle année pour cela est à mon sens complètement idiot ...

Image

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x000000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Avatar de l’utilisateur
AU_bot
'Spèce de Gros Bot
 
Message(s) : 10782
Enregistré le: 30 Mars 2008, 22:30

Retour vers Nouvelles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités

cron