La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Les archives des Clubs!

Modérateurs: Katyusha, Eijihimura, Modérateurs

La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Dora » 20 Jan 2013, 12:42



Vous êtes fan d'un manga peu connu ? ou d'un manga beaucoup trop connu ? ou d'un manga, d'un simplement ?
Venez le partager avec nous !

Ici va se constituer, grâce à vos contributions, la Mangathèque des Clubs !
(un peu sur le modèle du Salon de Lecture du Licla)


Image


Petite règle du jeu :

- Chacun peut poster une fiche sur un manga, à la condition d'être membre d'au moins un Club... ceci n'est pas une activité réservée au Licla. Tous les amateurs de mangas sont chaudement invités !
- Chaque fiche postée sera recensée dans le second post de ce topic, par ordre alphabétique de titres : ainsi se constituera peu à peu une véritable "bibliothèque".
- Merci, donc, de faire attention avant de poster une fiche sur un manga : merci de vérifier qu'elle n'ait pas déjà été faite ! Tout doublon sera, avec mes excuses pour son auteur, supprimé.
- Les commentaires sur les fiches sont autorisés sur ce topic, en revanche merci de faire très attention au flood et au HS. Les avis, commentaires et critiques sur les mangas proposés sont les bienvenus, surtout s'ils sont intéressants et constructifs ! (en gros, merci d'éviter le simple "j'adore c trop bi1" ou "beurk moi j'aime pa", hein ^^)
- Pour le confort de lecture, merci de faire un minimum attention (notamment à l'orthographe ^^) en rédigeant vos fiches !
- Vous pouvez agrémenter vos fiches d'images bien sûr ! Merci en tout cas de préciser, pour chaque manga, la maison d'édition, le nombre de volumes, etc, bref toutes les coordonnées indispensables pour qui voudrait se le procurer.
- Merci de penser à mettre sous spoil les images "secondaires", surtout si celles-ci sont grandes et nombreuses.

- En cas de problème, n'hésitez pas à envoyer un mp à Dora ou à Boethia !
- Si vous brûlez de poster une fiche mais n'êtes membre d'aucun club, vous pouvez toujours envoyer un mp à Dora ! Une solution vous sera proposée.

Tuturu !
Fondatrice du LICLA - - - Asobu Isshonii !

Image

Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Dora
Résident(e)
 
Message(s) : 283
Enregistré le: 05 Juin 2012, 10:07

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Dora » 20 Jan 2013, 12:44

MANGATHEQUE DES CLUBS


Image


Ici seront recensées par ordre alphabétique de titres toutes les fiches postées, afin de s'y retrouver plus facilement.

• "Akuma to love song" de Miyoshi Tomori, fiche par Zku
• "Ascension" de Yoshiro Nabeda, Sakamoto Shin-ichi et Jiro Nitta, fiche par Mr Doraemon
• "Assassination Classroom" de Yusei Matsui, fiche par Kuroko
• "Code:Breaker" d'Akimine Kamijyo, fiche par Kuroko
• "Dengeki Daisy" de Kyousuke Motomi, fiche par Zku
• "Doubt" de Yoshiki Tonogai, fiche par Cato10
• "Fairy Tail" de Hiro Mashima, fiche par Kroustybalt
• "Happy Project" de Ochiai Hirokazu, fiche par Jöül
• "Jojo's Bizarre Adventure" d'Araki Hirohiko, fiche par Mr Doraemon
• "Monster" de Naoki Urasawa, fiche par Harmonie
• "Naru Taru" de Mohiro Kitoh, fiche par Boethia
Modifié en dernier par Dora le 10 Mai 2013, 14:02, modifié 1 fois.
Fondatrice du LICLA - - - Asobu Isshonii !

Image

Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Dora
Résident(e)
 
Message(s) : 283
Enregistré le: 05 Juin 2012, 10:07

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Boethia » 21 Jan 2013, 15:04

Naru Taru



Image


Auteur : Mohiro Kitoh

Mohiro Kitoh est connu pour ses histoires chargées de thèmes très durs comme la manipulation, le viol ou encore la torture. Ses histoires sont souvent pessimistes et il n'hésite pas à faire mourir ses personnages d'une manière très violente. Son coup de crayon est unique en son genre avec des personnages très fins et quasiment sans aucune forme. Même si la nudité est fréquente dans son travail, il associe le sexe à quelque chose de brutal et d'avilissant. Ses oeuvres ont été largement censurées dans certains pays comme les Etats-Unis ou la France (jusqu'en 2002 en France, année ou le CSA décida d'autoriser sa publication sous réserve d'un avertissement au public).

Nombre de Volumes : 12 (fin de publication en avril 2012 pour la France, 2003 pour le Japon) Pour Public Averti

Type : Seinen

Genre : Psychologique/Science-Fiction/Horreur/Gore/Drame

Editeur : Glénat

Les éditions Glénat on d'abord publié les deux premiers volumes de Naru Taru dans les années 2000 pour s'arrêter soudainement suite à une polémique. En effet l'éditeur n'avait pas prévu que l'histoire, qui parait au début très enfantine, allait connaitre un revirement de situation avec une ambiance inquiétante et des scènes d'horreur pure.
C'est seulement 9 ans plus tard que Glénat demande au CSA de lever l'interdiction de publication. Les aventures de la petite Shiina reprennent alors en juillet 2009 pour se terminer en Avril 2012.

Adaptation : Naru Taru (Anime)

Synopsis :

Le manga raconte l'histoire d'une enfant de douze ans, Shiina, mêlée un peu par hasard au débarquement de créatures extraterrestres au large du Japon. L'œuvre distille une ambiance contrastée, avec des dessins et des trames légères mais des thèmes et des scènes très sombres. On peut ainsi y voir des scènes de viol, de suicide, et des discours idéologiques violents de certains personnages, invoquant par exemple les massacres des Khmers rouges.

Extraits :

Spoiler: Voir
Image


Spoiler: Voir
Image


Mon avis perso :

Naru Taru est sans conteste pour moi le manga qui m'a le plus secoué dans le genre Psychologie/Horreur. Il est digne de rivaliser avec des titres comme When they Cry. L'histoire met en scène des pré-ados dans un univers très adulte et très sombre ce qui donne une ambiance malsaine à chaque chapitre. On s'attend à tout moment à un truc horrible ce qui tiens le lecteur dans un suspens constant ! Le dessin est quand à lui très particulier et je ne me risquerais à dire qu'il est unique en son genre ! C'est un manga à lire si vous voulez découvrir une autre facette de l'art du manga au Japon. Si vous êtes grand amateur de Seinen psychologique il est fait pour vous !

Une petite pensée à Syfer qui m'a fait découvrir ce titre il y a de cela bien longtemps ^^
Rédacteur en chef pour Anime Ultime // Président du club de journalisme // Co-fondateur de la Asobu no Fansub

Image

Je suis en retard, en retard comme cette salope de Lapin Blanc..

Asobu Isshonii !

Clubs :


Spoiler: Voir
ImageImage


Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
Boethia
Célébrité
 
Message(s) : 1358
Enregistré le: 29 Avr 2012, 02:12
Localisation : Paris quelque part entre bastille et gare de lyon :)

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Harmonie » 21 Jan 2013, 15:11

Image


Je vis alors monter de la mer une bête à dix cornes et sept têtes ; elle portait sur les cornes dix diadèmes et, sur les têtes, des titres blasphématoires. (…)
Le dragon lui conféra sa puissance, son trône et une grande autorité. (…)
Là-dessus, tout le monde de se pâmer d'admiration à la suite de la bête, de se prosterner devant la bête en disant : « Qui pourrait se mesurer à la bête et batailler avec elle ? »


Apocalypse selon saint Jean. Chapitre 13. Verset 1. Paragraphe 4.


Spoiler: Voir
Image


Infos pratiques :

Il s'agit d'un manga de type seinen ancré dans le genre policier, le drame et le thriller psychologique.
L'apparition des dix-huit tomes qui composent la série débuta en juin 1995 et s'acheva en février 2002.
En France, les tomes de Monster sont publiés par les éditions Kana. Ils existent également en version Big Kana (ce sont ceux que je possède) : ils sont en plus grand format et regroupent deux tomes en un seul. Le dernier des neuf tomes est sorti il y a peu, en août 2012.

Monster a été adapté en un magnifique anime (74 épisodes), pour les intéressés !

Son auteur :

Image « Naoki Urasawa (浦沢 直樹, Urasawa Naoki), né le 2 janvier 1960 à Fuchü, préfecture de Tokyo, Japon, est un dessinateur et scénariste de manga japonais. Ses plus grands succès sont Yawara!, Monster et 20th Century Boys. Il a notamment reçu pour son œuvre trois Prix du manga Shōgakukan, trois Prix d'Excellence du Festival des arts médias de l'Agence pour les affaires culturelles, deux Grands Prix du Prix culturel Osamu Tezuka, un Prix du manga Kōdansha et un Prix de la série du Festival d'Angoulême. Il est également guitariste et chanteur de rock de style « années 1960 ». »
Qu'est-ce qu'on dit ? Merci wiki !

L'univers Monster :

Spoiler: Voir
Image


Synopsis

L'histoire débute en Allemagne et démarre en 1986, à l'Eisler Memorial Hospital de Düsseldorf. Kenzô Tenma, le personnage principal, est un jeune neurochirurgien japonais à la compétence hors norme. Il est destiné à une brillante carrière et fiancé à Eva Heineman, la fille du directeur de l'hôpital. Pourtant, un jour il refuse de donner en priorité ses soins au maire de la ville et préfère opérer un garçon blessé d'une balle dans la tête, arrivé à l'hôpital avant le maire. La sœur jumelle du garçon, très choquée, est elle aussi hospitalisée ; leurs parents adoptifs viennent d'être assassinés sauvagement chez eux. Le garçon s'en sort, mais le maire, confié à un autre chirurgien, décède. Le Dr Tenma est alors rétrogradé par le directeur de l'hôpital, père d'Eva et celle-ci le quitte. Peu de temps après, le garçon et sa sœur disparaissent, suite aux meurtres mystérieux de trois hauts responsables (dont le directeur) de l'établissement...
Spoiler: Voir
Image


Personnages

Le docteur Kenzô Tenma, personnage principal dont la vie bascule après avoir décidé d'opérer un petit garçon. Ennemi public et suspecté d'être un meurtrier, il est forcé d’entamer une course-poursuite contre la vérité et son innocence.

Spoiler: Voir
Image


Johann Liebert, garçon blond aux yeux bleus que l'on connaît en tant qu'enfant et jeune homme. Ses parents adoptifs sont assassiné et Tenma le sauve en effectuant avec succès une opération extrêmement délicate. Son passé est au début inconnu et il entretient une relation complexe avec sa sœur.

Spoiler: Voir
Image


Nina Fortner, ou de son vrai nom Anna Liebert, est la sœur jumelle de Johann. Suite à l'assassinat de ses parents adoptifs et à sa fuite de l’hôpital, elle perd ses souvenirs et est adoptée par une autre famille. Elle est une jolie jeune femme et étudie le droit.

Spoiler: Voir
Image


Eva Heineman, fiancée de Tenma et fille du riche directeur d'un prestigieux hôpital. Habituée à la richesse et à l'amour paternel depuis sa plus tendre enfance, sa vie bascula lorsque celui-ci fut assassiné.

Spoiler: Voir
Image


Dieter, un gentil et intrépide petit garçon qui croise la route de Tenma et devient son compagnon de voyage. Sa vie, avant de rencontrer le docteur en fuite, n'est pas des plus joyeuses.

Spoiler: Voir
Image


Le commissaire Runge, enquêteur du BKA chargé d'enquêter sur les meurtres des trois dirigeants de l’hôpital où travaille Tenma. Il considère Tenma comme le meurtrier et est prêt à tout pour prouver la culpabilité de celui-ci. Il pense que Johann n'existe pas.

Spoiler: Voir
Image


Anecdotes

J'ai découvert Monster pour la première fois en anime. C'est cette série qui m'a d'ailleurs fait connaître pour la première fois le monde de l'anime et du manga. Ayant adoré les épisodes, j'ai eu envie de m'acheter les tomes, ce que je ne regrette absolument pas. Ils sont géniaux !

Spoiler: Voir
Image


L'intrigue de l'histoire et les mystères qui l'accompagnent sont absolument incroyables, il est impossible de lire ces tomes sans avoir été intéressé une seule fois par son contenu !

Spoiler: Voir
Image


Le suspens est utilisé à merveille par l'auteur, les événements s'enchaînent et nous permettent de nous rapprocher peu à peu de Johann et de son passé, à lui et à sa sœur Nina. Nos personnages principaux feront des rencontres effrayantes, drôles, attachantes. Je pense notamment au curieux journaliste, Grimmer, qui deviendra l'ami de Tenma et du petit Dieter, que j'ai beaucoup aimé.

Spoiler: Voir
Image


Je vous conseille donc cette série très fortement ! Que vous aimiez les intrigues policières ou non, par ailleurs, car si vous faites partie de la deuxième catégorie, vous ne pourrez être qu'agréablement surpris à la fin de ces tomes !

Spoiler: Voir
Image


Pour conclure, un petit conseil universel :

Image
Modifié en dernier par Dora le 21 Jan 2013, 15:16, modifié 1 fois.
Raison: Mise sous spoil des nombreuses images, désolée ^^
Avatar de l’utilisateur
Harmonie
Résident(e)
 
Message(s) : 172
Enregistré le: 28 Juin 2012, 18:45
Localisation : St Empire de Bretagne.

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Zku » 21 Jan 2013, 18:47

comment je me sens mal de mettre un shoujo après deux seinens, fou. x')

Dengeki Daisy
電撃デイジー

_______

Image

" Quoi qu'il arrive, je te protégerai. "

L'auteur ;

Image
Kyousuke Motomi, une mangaka qui utilise un "nom de plume" masculin et se représente, comme le montre l'image, en homme. Mais elle est bel et bien une femme. Elle débute en 2002 avec Hetakuso Kyoupiddo. Elle écrit principalement des romances de vie lycéennes, avec de l'humour et de la légèreté qui donne le sourire. Ses dessins sont minutieux, précis et très agréable.
" Si mes histoires peuvent vous touchez, vous faire rire, vous faire oublier des moments malheureux, ou même vous donnez ce sentiment d'avoir réussi, alors je serais vraiment, vraiment heureuse ! " - Kyousuke Motomi.


Ce qu'il faut savoir ;

Dengeki Daisy est un shoujo classé comme comédie, romance et drame publié par les éditions Kaze Manga.
Actuellement 12 tomes sont sortis au Japon et en France, il est en cours de parution depuis 2007 au Japon et 2011 en France.
Ce manga ne possède pas d'adaptation anime.


Synopsis
Depuis la mort de son frère, l'unique parent qui lui restait, Teru vit seule avec pour seul soutien moral, le téléphone portable que son frère lui a donné et sur lequel elle reçoit les mails d'un personnage mystérieux se faisant appelé " Daisy ".
Un jour, pour une raison idiote, elle se retrouve à travailler au service de Kurosaki, le gardien du lycée aux allures de voyou. Mais ce vaurien n'aurait-il pas quelque chose à cacher à Teru ?


Deux petits mots pour un avis personnel ;
Ce qui me plaît le plus dans ce manga, c'est surtout les personnages qui ont leur propre caractère, comme celui de Teru. Elle est tellement enjouée, elle ose et les conversations, ça lui fait pas peur. Avec les remarquables dessins de l'auteur que je trouve soignés, détaillés (rien qu'à voir la touffe de cheveux de Kurosaki) tu te plonges dans un univers qui est plaisant, avec du sérieux par le passé de tous les personnages, qu'on découvre au fur et à mesure des tomes. Il en reste bien entendu les clichés, qui sont présents dans tous les shoujos mais qui dans Dengeki... sont moins flagrants, enfin je n'ai jamais ressenti de l'ennui en lisant ce manga, ça reste frais, agréable, par moment drôle, par moment passionnant.


Un peu d'illustrations ;
Image

Spoiler: Voir
Image

Image

Image

Image

Image

La touffe Kurosaki c'est dans ce genre là.

Image

Image
Image
Club:
Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
Zku
Touriste
 
Message(s) : 32
Enregistré le: 05 Jan 2013, 13:48

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Kuroko » 21 Jan 2013, 22:24

Code:Breaker

Image


Synopsie :

Alors que Sakura Sakurakôji rentrait des cours, elle aperçoit un jeune garçon consumer des gens à l'aide d'une flamme bleue. Elle se rend sur place le lendemain mais à sa grande surprise, tout avait disparu, que ce soit traces ou preuve. Au lycée, un nouvel étudiant fait son apparition, il s'agit de Rei Ôgami, le jeune garçon que Sakura a aperçu hier. C'est un Code:breaker, une personne qui "n'existe pas" chargé de juger ceux qui ne peuvent être jugés. Les Code:breaker sont des tueurs au service de L'Eden, organisation spéciale fondée par le premier ministre.


Auteur :


Akimine Kamijyo, auteur méconnu du grand public étant donné qu'elle ne se montre jamais. Sa première œuvre fut "Samouraï Deeper Kyo" débuté en 1996 pour se finir en 2006 avec un total de 38 tomes. Son second manga ayant connu un échec cuisant, elle décide de se réorienter vers quelque chose de totalement nouveau, "Code:breaker" est né.


Genre : Action

Éditeur : Pika Edition

Nombres de tomes en France : 12 (en cours)

Avis personnel :

Avant toute chose, "Code:Breaker" est une œuvre à prendre avec du recul. On n'est pas dans du shonen classique où ça se tape pour devenir le plus fort. En effet, chacun des personnages ont une histoire, un passé qui au fil des tomes se dévoile peu à peu. De plus, les Code:Breaker ne sont absolument pas des héros, leurs actes peuvent porter à confusion mais, ce ne sont que des assassins et ça s’arrête là, d’où le fait de lire avec du recul. Chacun d'eux est nommé du chiffre 01 au 06, du plus fort au plus faible, mais bien évidemment, cette règle sera légèrement transgressée au fil du manga. Chaque Code:Breaker entre en état de lost après avoir trop utilisé son pouvoir, chacun de nos protagonistes dispose d'un changement durant son état de lost.
On a des émotions qui se dégagent du manga, si bien qu'on ne peut que prendre en pitié ceux qui tuent facilement les personnes représentant "le mal".
Bien que ce soit un shonen, ce n'est pas le genre d’œuvre que je conseillerai au petit-frère, on a du sang, on a des meurtres et des personnages charismatiques.
Chaque Code:Breaker a une devise qu'il prononce à chaque fois qu'il est sur le point de tuer.



Présentation des personnages principaux :

Sakura Sakurakôji

Spoiler: Voir
Image


Sakura est l'un des personnages principaux du manga, malgré son air de fille fragile, elle est experte en art martiaux. Elle a un très grand sens de la justice et n'hésite pas à tout mettre en œuvre pour empêcher Ogami de tuer des gens, du moins elle essaye.
Spoiler: Voir
Elle est en réalité une "espèce rare", être humain capable d'annuler les pouvoirs des Code:breaker. Elle a été abandonnée à la naissance suite à un événement majeur qui s'est déroulé entre les Code:Breaker et les espèces rares le "32 décembre". Au fil des tomes, elle comprendra ses origines et surtout le mystère qui l'entoure elle et Ogami.



Rei Ôgami

Spoiler: Voir
Image


Code:06 parmi les Code:Breaker mais, il n'est pas le plus faible, il porte ce numéro uniquement parce qu'il est le dernier arrivé. Son pouvoir est de faire jaillir une flamme bleue de sa main gauche, il dispose également de quelques habilités au sabre. Rappelons que chaque Code:Breaker maitrise un élément naturel, ce qui n'est pas le cas d'Ogami...
Ogami est un personnage vraiment mystérieux, son seul objectif est d'éradiquer le mal jusqu'au dernier et cela même s'il doit devenir le mal lui-même.
Sous son état de lost, il souffre d'une énorme fièvre puis plus tard il devient invisible.
Spoiler: Voir
Au fil du manga, le mystère qui l'entoure sera peu à peu éclairci et spécialement son feu bleu qui est tout sauf normal. Les raisons qui ont poussées Ogami à devenir Code:breaker sont surtout liées à son frère ainé et à un autre événement bien plus troublant.



Rui Hachioji

Spoiler: Voir
Image


Code:05 parmi les Code:breaker, Rui est le Code:breaker des ombres, avec sa faucheuse, elle tranche non pas les corps mais les ombres de ses victimes. Rui est un vrai garçon manqué qui ne manque de donné des coups de boules à ceux qui mette un vrai désordre chez elle. Elle est également très timide, lorsqu'on lui fait des compléments, elle a l'habitude de donner des coup de tête contre un mur pour se calmer.
Son état de lost la fait se transformer en jolie sirène.
Spoiler: Voir
Rui est une ancienne Re:Code (Ancien Code:Breaker s'étant rebellé contre l'Eden), ancien partenaire de "Sagashimono" (Chef des Re:Code et également grand frère d'Ogami). A la base, les Re:Code sont bien plus puissant que les Code:Breaker, cela donne une idée de la puissance de Rui.



Toki

Spoiler: Voir
Image


Toki est le Code:04, manipulateur du magnétisme, chaque métal est impuissant face à lui ainsi que les balles qui rebondissent au contact de son pouvoir. Lors de l'arrivé d'Ogami chez les Code:breaker, son attitude a tellement énervé Toki que celui-ci s'est empressé de lui mettre une raclée. Depuis, les deux se voue une haine plus que profonde qui au fil du manga se transformera en rivalité entre les deux assassins. Toki est est un beau parleur mais il a du cœur et passe souvent pour le clown de service.
Son état de lost le transforme en enfant, sous cete forme, Toki a l'habitude d'utiliser deux révolvers pour se défendre tout en profitant de son acuité visuelle.
Il est atteint du syndrome de l'hétérochromie (yeux vairons), ceux qui lui fait une vision différente pour ses deux yeux : il a 8.0 à son œil gauche et 1. 2 au droit.
Spoiler: Voir
Toki est devenu Code:Breaker pour sa sœur Nenene qui est "morte" en tant que Code:breaker mais reste en vie sous sa forme de lost. Depuis, Toki cherche à se venger de "l'homme à la cicatrice", assassin de sa sœur. Toki peut utiliser le mercure en tant qu'attaque ultime puis plus tard, le "canon Gauss" après un sévère entrainement. Il est révélé plus tard dans le manga que depuis le début, Toki n'utilisait que la moitié de son pouvoir (pouvoir qu'il tient de sa sœur), en effet, à la naissance, son pouvoir de magnétisme était tellement puissant, que chaque objet en métal aux alentours ont été détruit dans une large zone.



Yuuki Tenpouin

Spoiler: Voir
Image


Code:03 au sein des Code:Breaker, Yuki maitrise le son, peut se déplacer à la vitesse du son et entendre tout les bruits aux alentours. Yuki est avant tout un amoureux de la liberté, c'est le genre de personne que l'on peut trouver n'importe où. Il est un grand supporter de Nyanmaru, mascotte félin assez obèse, depuis qu'il a été témoin du grand sens de la justice de Sakura, il l'identifie à Nyanmaru. Yuki est très sociable et surtout avec Ogami dans lequel il a vu une profonde gentillesse. lorsque Yuki s’énerve, il a tendance à tabasser n'importe qui autour de lui, même ses alliés, Toki en paiera les frais.
Sous son état de lost, il se transforme en chat.
Spoiler: Voir
Yuki est devenu Code:Breaker après que son meilleur ami (Makoto) est été victime de son pouvoir, qu'il ne contrôlait pas à l'époque, ce qui la profondément marqué, Eden, ayant une médecine avancé, il a conclu un pacte avec l'organisation, en échange de devenir code:breaker, l'Eden a promis de faire en sorte de sauver son ami. Lorsque l'ordre de capturer Ogami a été donné par l'Eden, Yuki n'a eu d'autre choix de se plier à cet ordre contre sa volonté, c'est au cours d'un combat titanesque contre Ogami, qu'il révéla ses vrais pouvoirs bien supérieur à ce que l'on pourrait imaginer et surtout la profonde tristesse qu'il ressenti de devoir capturer l'un de ses amis.



Masaomi Heike

Spoiler: Voir
Image


Code:02 des Code:breaker donc le deuxième plus puissant, il maitrise la lumière, il est également le juge, chargé d'attribuer des notes aux Code:Breaker. Il est considéré comme un pervers parmi les autres Code:Breaker et surtout par Toki que Heike trouve un malin plaisir à ligoté, On trouve toujours Heike en train de lire un livre érotique. Sa forme de lost est tellement ridicule qu'il est obligé de se cacher.
Spoiler: Voir
Il est révélé plus tard que le numéro est en réalité l'un des fondateurs d'Eden, le secret de sa longévité est toujours inconnu mais on peut affirmer que pour l'instant, Heike ne s'est jamais battu au maximum de ses capacités.



Hitomi

Spoiler: Voir
Image


Hitomi est l'ancien Code:Breaker 01, il a déserté Eden car leur politique ne les intéressait plus, il est même allé jusqu'à se rebeller contre eux. Il est le maitre de l'électricité, il peut foudroyer ses adversaires, contrôler les corps morts et les vivants via des impulsions électriques. Son objectif est d'assassiner le chef de l'Eden, le premier ministre Fujiwara afin de faire connaitre l'existence des Code:breaker. En effet, un code:breaker "n'existe pas" ce qui fait que lorsqu'il meure, personne ne se souvient de lui.
Spoiler: Voir
Sa mort marque la fin du premier arc du manga et le vrai "commencement" des guerres à venir.
Modifié en dernier par Dora le 21 Jan 2013, 22:31, modifié 1 fois.
Raison: Mise sous spoil des nombreuses images, désolée ^^
ImageImage
Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kuroko
Célébrité
 
Message(s) : 808
Enregistré le: 20 Juin 2012, 20:41
Localisation : Sur PriceMinister

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Dora » 22 Jan 2013, 12:56

Waouh, tout ça de fiches d'un coup ! C'est qu'elle démarre bien, notre Mangathèque ! Merci à vous quatre !

N'hésitez pas à venir commenter les mangas présentés, les z'amis !!
Fondatrice du LICLA - - - Asobu Isshonii !

Image

Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Dora
Résident(e)
 
Message(s) : 283
Enregistré le: 05 Juin 2012, 10:07

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar BigBangParty » 22 Jan 2013, 20:54

So much mangas. Super boulot les mecs (et Harmo, mais osef, c'est presque un gars aussi !).
Et je répète pour Boe : Baaaaah Baaaaaaaah Baah !

Sinon, super travail encore, surtout Kuroko qui m'a rappelé que j'avais terriblement envie de lire Code Breaker x)
Je prépare la mienne pour une prochaine fois.
ImageImage
Spoiler: Voir
ImageImage
Image
http://myanimelist.net/profile/BigBangParty
Djenaoh et Forever: Rose PERDANT. J'ai défié Djenaoh.
Djeanoh: Seconde rose PERDANT
Forever: Troisième rose PERDANT
Forever: Rose de l'Innocence
Avenger: rose de boulet rageux, bigbanquepartie
Djenaoh: rose yeux rouges, rose mauve
Rhapsody: rose Picasso, rose rousse
Nightwear: rose Prétention, rose IRC, rose galère absolue, rose d'aide
Sairyuu: rose Hazama, rose Mashiro Shiina
Willystorm: rose sauvegarder
iNobody: rose du Gentlemen
ShinAtsuki: rose à paillettes vertes fluos
Zonas: rose poketroll
Avatar de l’utilisateur
BigBangParty
Sim d'Or
Sim d'Or
 
Message(s) : 357
Enregistré le: 25 Juin 2012, 23:07

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Zku » 22 Jan 2013, 20:57

J'ai bien envie de lire Naru Taru, pour découvrir l'univers de l'auteur qui à l'air vrrraiment psychologique et intéressant. Je le garde en tête. \ò
(enfin je dis ça mais j'vais encore présenté un shoujo là... hm x))
Ah et tiens, on me prend pour un mec, je vois je vois.. J'retiens \ò




Akuma to love song
悪魔とラブソング


__--__

Image
" Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire... "

L'auteur;
Miyoshi Tomori débute en 2001 son activité de mangaka, dans le magasine "The Margaret" pour une prépublication. C'est en 2007 qu'elle écrit Akuma to love song, après avoir fini Hatsukare où, elle dit elle même que l'héroïne d'Akuma n'est pas le genre de personnage qui apparaitrait dans son précédent manga.

À savoir;
Akuma to love song, shoujo de romance lycéenne, est publié par les éditions Kana depuis 2011.
8 tomes sur 13 sont sortis depuis, sachant que ce manga est terminé au Japon.
Aucune adaptation en anime.


Synopsis
Une nouvelle élève, qui a été renvoyée de la prestigieuse école Sainte-Catholia, arrive au lycée de Totsuka. Elle s'appelle Maria Kawai, elle est jolie, mais elle possède un sixième sens qui l'amène à voir les véritables intentions des personnes qui l'entourent. Sa franchise lui attire des ennuis dans sa nouvelle classe, et elle se fait harceler par les élèves. Mais Maria n'est pas décidée à se laisser faire ! Elle n'est pas seule !


Ce que j'en pense;
Akuma to love song est un shoujo aux nombreux dialogues, avec cette protagoniste semblable à une poupée, mais possédant une analyse de comportement avérée, une franchise sans limite et à qui le sourire n'est que second. En effet, au cours des tomes on découvre une Maria qui se cherche et qui découvre. Sa capacité ne lui est pas agréable, et lui apporte soucis sur soucis. C'est parfois compliqué à suivre (sur le "qui parle?") et je reviens en arrière pour voir si j'ai pas loupé une page. Malgré cela, ça reste tout de même séduisant, qui nous amène à continuer pour en savoir plus, toujours plus. Enfin en bref, les personnages sont attachants et l'histoire se suit. Je suis folle de ce manga, j'attends la sortie du tome 9, qui devrait pas tarder, avec impatience.

les dessins d'Akuma;
Image
Spoiler: Voir
2 petits passages,

Image

Image

quelques dessins qui indique qu'on change de chapitre. Je les trouve magnifique, je ne m'en lasse pas. *.*

Image

Image

Image

Image
Image
Club:
Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
Zku
Touriste
 
Message(s) : 32
Enregistré le: 05 Jan 2013, 13:48

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Mr Doraemon » 23 Jan 2013, 23:58

Ascension


Image


Scénario : Sakamoto Shin'ichi, Yoshio Nabeta
Dessin : Yoshio Nabeta, Takano Hiroshi
Type : Seinen
Genre : Aventure, psychologie, Drame, Sport
Date de publication : 8 juillet 2008
Nombres de tomes France : 10
Nombres de tomes Japon : 17 (terminé)

A propos de l’œuvre :

Avec Sakamoto Shin'ichi au scénario, et au dessin Yoshio Nabeta ainsi que Takano Hiroshi, et tiré du roman best-seller "L'homme solitaire de Jiro Nitta, Ascension est une œuvre qui se décale des autres tant par sa sublime qualité pictural que par son scénario profond, réaliste et travaillé aux détails prêt.
En effet en 2011 il détient le prix Mangawa du meilleur seinen qui lui est amplement mérité.
J'aimerais aussi revenir sur la qualité de ses dessin, ou chaque pages, chaque planches est minutieusement travailler avec un talent monstrueux pour donner un rendu magnifique, ces simple planches de dessins fait à la main m'ont encore plus bluffer que les animations de Hyouka ou de Ghost in the shell c'est pour dire...

A propos de l’histoire:

Nous suivons donc le périple de Buntarô Mori, un jeune lycéen totalement insociable et solitaire qui n'a jamais chercher à s'intégrer dans la société ce qui lui allait parfaitement, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre d'un camarade de classe qui au détour d'un défi le poussa à escalader les parois de l'établissement, poussé par l’adrénaline Buntarô relèvera le défi, jusqu'ici rongé par l'ennuie et la routine quotidienne c'est à travers cette périlleuse ascension qu'il se sentira plus vivant qu'il ne l'a jamais été, ce qui lui fera découvrir une passion voir même une addiction ainsi qu'un talent innée pour l'escalade.
Nous allons donc nous plonger dans l'univers de ce protagoniste qui bien que freiner par les exigences de la vie moderne, ira jusqu'au bout de lui même et se dépassera pour sa passion de l'alpinisme, car même si cela ne semble être qu'un hobbies pour d'autre, lui joue sa vie et par la même occasion lui permet de s'écarter de cette société ennuyeuse qui l'oppresse et qui prône tellement la sécurité qu'au final les hommes ne savent plus comment réagir face aux dangers.


A propos de l'auteur :

Sakamoto Sin-chi née le 19 juillet 1972 dans la région d'Osaka. En 1990, il reçoit le prix H☆S du Shônen Jump ! Connu pour ces œuvres comme "Komaru" ou "Née pour cogner" c'est en 2010 qu'il commence à écrire Ascension aidé au scénario et au dessin par Yoshio Nabeta et Takano Hiroshi.
Spoiler: Voir
Image



Avis personnel :

Jusqu'ici j'ai été complétement séduit par ce manga et je pense que c'est loin d’être fini.
C'est donc un véritable coup de foudre que j'ai eu et que je souhaite vivement à tous d'avoir pour cette œuvre.
En terme de dessin comme dit précédemment c'est juste magnifique, chacune de ces pages sont de véritables petites illustrations qui vous surprendront de plus en plus au fil de votre lecture, quand au scénario il est bel et bien traité, les techniques ainsi que tout ce qui concerne l'alpinisme sont vraiment bien étudier, hors mis sa il y a des personnages vraiment complexe, auquel on peut s'attacher pour ensuite les détester et vice versa... Enfin bref un vrai petit coup de cœur qui j'espère vous aura donner envie de le lire pour les malchanceux qui n'en ont pas eu l'occasion.


Extrait d'art :

Spoiler: Voir
Image


Spoiler: Voir
Image


Spoiler: Voir
Image


Spoiler: Voir
Image


Spoiler: Voir
Image


" Se rapprocher du ciel pour se sentir vivant !"
Modifié en dernier par Mr Doraemon le 24 Jan 2013, 03:03, modifié 15 fois.
Image
The hammer is my penis.
Avatar de l’utilisateur
Mr Doraemon
Résident(e)
 
Message(s) : 315
Enregistré le: 06 Juil 2012, 00:56
Localisation : Sur terre

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Boethia » 24 Jan 2013, 00:10

Super fiche Dodo ! Niceuuh ~
Rédacteur en chef pour Anime Ultime // Président du club de journalisme // Co-fondateur de la Asobu no Fansub

Image

Je suis en retard, en retard comme cette salope de Lapin Blanc..

Asobu Isshonii !

Clubs :


Spoiler: Voir
ImageImage


Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
Boethia
Célébrité
 
Message(s) : 1358
Enregistré le: 29 Avr 2012, 02:12
Localisation : Paris quelque part entre bastille et gare de lyon :)

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Kroustybalt » 25 Jan 2013, 15:15

Bon je pense que tout le monde va comprendre si je commence à parler d'un manga, je ne parlerai tout simplement de mon favori :

FAIRY TAIL


Image

Auteur : Hiro Mashima
Editeur : Kodansha (Pika)
Publication : Weekly Shonen Magazine
EN COURS
Volumes parus : 35
Episodes : +163

Prologue


Dans le royaume de Fiore, il existe parmi le commun des mortels des hommes et des femmes qui manipulent la magie : ils sont appelés mages. Pour mieux les contrôler, des guildes (endroits où les mages se réunissent et font des travaux afin de gagner des joyaux (monnaie de Fiore))ont été créées et mises sous la responsabilité du conseil des mages (par l’intermédiaire des maîtres de guildes).
Outre la nécessité de contrôler des mages, ce réseau a d’autres utilités. En effet, il permet de fournir un large choix de mages au client, et de nombreuses missions aux mages par le biais de petites annonces.
Parmi les nombreuses guildes, une d’entre elles fait particulièrement parler d’elle, que ce soit par les actes réalisés par ses membres, mais aussi et surtout pour les dégâts matériaux provoqués par ces derniers à chaque mission qu’ils effectuent. Il s’agit de Fairy Tail.

Synopsis


L’histoire se focalise principalement sur les missions effectuées par l’une des équipes de Fairy Tail, composée de Natsu Dragnir (mage chasseur de dragon de feu), Lucy Heartfilia (constellationniste) et Happy (un chat bleu Exceed pouvant se faire pousser des ailes, voler et parler), qui seront très vite rejoints par Erza Scarlett (mage chevalier) et Grey Fullbuster (mage de glace), deux autres membres de la fameuse guilde. Ils sont rejoints au cours de l'aventure par Carla (une chatte blanche Exceed comme Happy) et Wendy (chasseuse de dragon de l'air).

Personnages : je ne parlerai seulement de l'héroïne et du bourrin ^^


Lucy Heartfilia
Lucy est née en X767. Très jeune, elle s'intéresse beaucoup à la magie qu'utilise sa mère, la même qu'elle utilisera plus tard, la magie stellaire et montre un intérêt très fort vis-à-vis de la manière de traiter les esprits stellaires. À l'âge de 10 ans, sa mère meurt et Lucy doit désormais vivre seule avec son père. Ses rapports avec celui-ci sont très conflictuels : c'est un homme riche, autoritaire et qui possède un domaine immense.
À 17 ans, Lucy décide de quitter la demeure familiale pour suivre sa propre voie et tenter d’intégrer une guilde de mages, avec entre autres pour objectif Fairy Tail, une guilde réputée. Après sa rencontre avec Natsu Dragnir, elle réussit à intégrer la guilde de ses rêves. Elle devient là-bas l’une des rares membres qui garde la raison (elle ne se bat pas contre ses compagnons juste pour savoir qui est le plus fort). Très vite, elle fera partie de l’équipe avec Natsu et Happy rejoint ensuite par Erza et Grey. Lucy est, parmi l’équipe de Natsu, sans doute le membre le moins fort au combat (après Happy) mais est capable de faire des prouesses comme elle l’a prouvé lors de son combat contre Angel des Oracion Seis avec le sort Urano Metria, que lui a appris un membre de Blue Pegasus.
Elle aura par la suite pour mission de retrouver le livre Day Break chez le comte Ebar et de le détruire. Une fois le comte vaincu, elle ne récupèrera que plus tard, par l’intermédiaire de Happy, la clé d’or de la Vierge détenu par le comte avant sa défaite. Il s’agit de la première clé qu’elle gagne depuis son intégration dans la guilde.
Suite à l'accomplissement d'un S-Quest sur l'île de Galuna qui a été volée par Natsu et Happy ( ils seront d'ailleurs rejoints par Grey et Erza), Lucy obtient la clé d'or du Sagittaire.
Après le départ de Lucy du domaine familial, son père engage la guilde de Phantom Lord, rivale de Fairy Tail, pour retrouver sa fille et la ramener à la maison dans le but de réaliser un mariage arrangé qu’elle refusera avant de quitter à nouveau sa maison.
Elle découvrira par la suite que Loki n’est autre que l’esprit du Lion, Léo, qui est condamné à vivre dans le monde des humains jusqu’à mourir. Elle fera tout pour le sauver et gagnera ainsi sa clé d’or.
Après avoir vaincu Angel, elle récupère les clés d’or de Aries, Gemini et Scorpio. Lors de l'arc Tenro après que Loki ait vaincu Zoldeo, elle récupère la clé du Capricorne : Caprico. Elle possède au total 10 clés d’or et 5 clés d’argent. C’est donc la plus grande détentrice actuelle de clés d’or, étant donné qu’il n’en existe que 12, avec en plus la treizième clé, Ophiucius. Il lui manque donc deux clés d’or et la clé d'Ophiucius pour toutes les posséder. Plus tard, elle participera aux Grands Jeux Magiques avec Natsu, Grey, Erza, Elfman et Wendy (qui quittera l'équipe à cause de ses blessures). Elle affrontera Flare de Raven Tail au premier match de la première journée ou elle montrera être capable d'invoquer deux esprits à la fois et être capable d'utiliser Urano Metria avec l'aide de Gemini. Cependant elle perdra suite à l'intervention de Obra qui annulera Urano Metria.
Elle participe à la partie épreuve lors de la 4e journée des grands jeux magiques, elle finira deuxième et recevra donc 8 points mais elle sera violemment torturée par Minerva de Sabertooth durant l'épreuve.
Après sa défaite, elle va avec, Natsu, Wendy, Gajeel, Gray et les Exceeds, au cimetière des dragon où Arcadios et Yukino se présentent. Quand ces deux-là eurent emmené toute la troupe à Mercurius, Ardios explique le projet Eclipse. Eclipse, en construction depuis 7 ans sous le terrain des Grands Jeux Magiques, prélève de petites parts de magie sur les mages. Et le 7 juillet de l'an X791, le Soleil et la Lune devront se croiser et lors de ce croisement, si des portes de constellation sont ouvertes à côté, la porte s'ouvre et laisse un portail vers le passé. Yukino essaye de convaincre Lucy d'ouvrir ses clefs avec elle, afin de laisser le portail ouvert, plus longtemps, mais ça s'avère inefficace. Lorsque le ministre de la magie arrive, il ordonne que l'on jette Lucy et Yukino en prison. Pendant la grande finale des Grands Jeux Magiques, Natsu, Mirajane, Happy, Carla, Lily et Wendy viennent secourir les deux constellationnistes , mais tout le monde est précipité dans le palais de l'Enfer par la princesse du royaume, la princesse Hisui. Ils se retrouvent alors devant Arcadios, complètement amoché. Lorsque la Horde des Loups Affamés arrivent, Lucy et Yukino se rendent compte qu'elles n'ont pas leurs clefs. Lucy et Yukino se retrouvent devant un des "exécuteurs", avec Carla et Happy. Quand Uosuke fait apparaître un terrain coulant de lave, Lucy et Yukino se retrouvent sur le point de tomber. Alors, Arcadios marche sur la lave et secourt les deux jeunes filles. Alors, Arcadios disparaît dans la lave, mais Horloguim apparaît secourt le vieil homme. Loki est là, avec les clefs de Lucy et celle de Yukino. Yukino invoque Pisces sous sa vraie forme. Uosuke comprend que Pisces est faible à l'eau. Lucy invoque Aquarius et combat. Natsu arrive et bat tous les "exécuteurs" d'un coup. Arrivé à la sortie, le groupe se retrouve face à une personne masquée, à la demande de Natsu, elle dévoile son visage qui n'est d'autre que celui de Lucy, elle leur explique qu'elle vient du futur et avant d'en dire plus s'évanouit.

Elle est la fille de la riche famille Heartfilia. Sa mère, Layla Heartfilia, est décédée à 29 ans, en X777, alors que Lucy n'avait que 10 ans. Pour ce qui est de son père, Judo Heartfilia, il ne s'est jamais occupé d'elle autrement que pour des raisons financières (mariage arrangé dans le but de gagner plus d'argent), mais finira ruiné avant d'aller travailler dans une guilde marchande. Il mourut 2 mois avant que Lucy et les autres ne reviennent de l'île Tenrô. On apprendra finalement qu'au fond de lui, il aimait vraiment sa fille (il lui envoyait des cadeaux pour son anniversaire ) notamment dans une lettre que Lucy recevra peu de temps après être rentré chez elle.
Sa mère Layla était aussi une mage stellaire (elle possédait les esprits du Cancer, du Verseau et du Capricorne). Elle avait fait promettre à son esprit stellaire Caprico (de la constellation du Capricorne) de protéger sa descendance, en faisant ainsi un des esprits de Lucy quand celui-ci la rencontrera lors de la bataille contre Grimoire Heart sur l'île Tenrô. Elle aurait aussi apparemment parlé de la magie unique à sa fille, qui est selon elles l'amour.

Lucy s’entend très bien avec Natsu qui est son partenaire de toujours, ils sont pratiquement toujours ensemble. Il lui est souvent arrivé de remettre en question les sentiments qu’elle a pour son coéquipier (depuis que Mirajane lui a dit qu’elle et Natsu formeraient un beau couple). Happy trouve toujours le moyen de la rabaisser et ne l’emporte pas toujours au paradis mais en réalité, il tient beaucoup à elle, on peut le voir pleurer lorsqu’il a cru que Lucy rentrait chez son père. Grey et Lucy sont de bons amis, bien qu’elle aimerait qu’il ne passe pas son temps à se déshabiller… Elle considère Erza comme un modèle et on peut même dire qu’elle est sa meilleure amie avec Reby même si, comme tout le monde, il y a des moments où elle lui fait plus peur que quiconque en face d’elle.
Lucy voudrait faire éditer le récit de ses aventures dans la guilde. Elle est très futile, mais toujours prête à aider les autres dans le besoin. Elle sera souvent accompagnée d'un esprit (l'esprit du chiot, Nikola) qu'elle nommera Plue.

Lucy possède des yeux marron ainsi que des cheveux blonds qui sont couramment attachés par un ruban de couleur variable dans une couette unique sur le côté droit de sa tête et, comme la plupart des filles dans le manga, une grosse poitrine souvent mise en valeur par ses vêtements déchirés. Contrairement à presque tous les autres personnages, Lucy ne porte pas systématiquement les mêmes habits, ceux-ci changent pratiquement à tous les arcs et peuvent même changer pendant un arc. Cependant, elle a toujours une ceinture, maintenant sa jupe, tient ses clés d'Esprits Stellaires et Eridan le "Fleuve Étoilé", le fouet du monde des esprits. Le tatouage de Fairy Tail de Lucy se situe sur le dos de sa main droite (il est rose).

Lucy est une constellationiste (mage stellaire), c'est-à-dire une mage "invocatrice". Ce statut de mage lui permet d'ouvrir des portes pour appeler des esprits stellaires (correspondant à chacune des 88 constellations) par l'intermédiaire de clés. Les clés les plus puissantes sont les clés d'or du zodiaque, au nombre de douze, et correspondant aux signes astrologiques. Pour pouvoir utiliser un esprit, il faut d'abord passer un contrat avec lui pour savoir quand exactement à quel moment il peut être appelé. Elle possède aussi un fouet magique ayant la capacité de s'étendre à l'infini. Ce fouet est un cadeau de Virgo qu'elle lui a offert pour compenser sa vulnérabilité sans les esprits. Enfin, avec l'aide de la seconde origine, elle a pu maîtriser la magie ultime des étoiles le sort Urano Metria.

>> 12 Clés d’or
(par ordre d'apparition)
- Aquarius, l'esprit du Verseau. Elle ne peut être invoquer qu'en présence d'eau, elle a un caractère explosif et très indépendant. Lorsqu’elle attaque elle ne fait jamais la différence entres ses alliés et ses ennemis. C'est la petite amie de Scorpio et l'un des premiers esprits de Lucy.
- Taurus, l'esprit du Taureau. Esprit pervers de Lucy.
- Cancer, l'esprit du Cancer. L'un des premiers esprits de Lucy et aussi son esprit coiffeur, dans l'animé il l'appelle toujours "ma crevette" et dans le mangas il dit toujours "Homard" à la fin des phrases.
- Virgo, l'esprit de la Vierge. esprit qui creuse des trous et change de tenue et d'apparence selon les désir de sa maîtresse, qu'elle appelle princesse. Elle est très utile.
- Sagittarius, l'esprit de Sagittaire.
- Léo, l'esprit du Lion. À la base "mage" de Fairy tail sous le nom de "Loki", il a été condamné à l'exil et à la mort sur Terre. Il est sauvé par Lucy et deviens donc un de ses esprit. C'est un dragueur invétéré et très très indépendant.
- Aries, l'esprit du Bélier. A la bas esprit maltraitée par sa maîtresse elle finira entre les mains d'angel une des Oracions seis puis de Lucy. elle est très timide.
- Gemini, l'esprit du Gémeaux. Il peut prendre la voix l'apparence, les souvenirs et les pouvoirs de n'importe qui.
- Scorpio, l'esprit du Scorpion et il est aussi le petit ami d'Aquarius.
- Caprico, l'esprit du Capricorne.
- Pisces, l'esprit du Poissons.
- Libra, l'esprit de la Balance.
>>Clés d’argent
- Crux, l'esprit de la Croix du Sud.
- Horologium, l'esprit de l'Horloge.
- Lyra, l'esprit de la Lyre.
- Nikola, l'esprit du Chiot.
- Pyxis, l'esprit de la Boussole.



Natsu Dragnir
Peu d’informations existent sur sa naissance. Jeune et sans parent, il fut adopté par le dragon de feu Ignir. Celui-ci l’a trouvé dans la forêt et l'a élevé, lui a appris à lire et à écrire, et lui a enseigné ses techniques de chasseur de dragon, une ancienne magie contrôlant le feu. L'âge de Natsu est inconnu.
Le 7 juillet de l’an 777, Ignir disparut. Sa disparition soudaine fait que Natsu parcourt désormais le monde dans l’espoir de le retrouver. À la recherche d’une guilde, il intégra par la suite Fairy Tail. Son apprentissage de la langue et des lettres fut repris par Erza pendant trois jours.
Un jour d'entraînement en forêt, un œuf lui tomba dessus. Lisanna l’aide alors à le faire éclore et deviendra alors ami avec Happy qui naîtra de cet œuf.
Plusieurs années plus tard, à l’adolescence, il rencontre par hasard Lucy Heartfilia, une constellationniste, et l’aide à intégrer Fairy Tail. Il fera par la suite équipe avec elle et sera sa précieuse partenaire de combat.
Toujours à la recherche de son dragon, Natsu rencontrera d’autres chasseurs de dragons : Gajil Redfox, chasseur de dragon d’acier, et Wendy Marvel, chasseuse de dragon céleste.
Il devra affronter des ennemis tous aussi puissants les uns que les autres : des mages, des monstres, des guildes clandestines, etc..
Il participera pour la première fois à la sélection des mages de rang S sur l’île Tenrô. Le tournoi fut interrompu par la guilde clandestine Grimoire Heart où il affrontera en particulier Zancrow, un membre de la guilde, qui est un chasseur de dieu, plus puissant qu'un chasseur de dragon.
Il rencontrera pour la première fois, après la disparition d’Ignir, un autre dragon dénommé Acnologia, le dragon noir de l’apocalypse. Celui-ci détruisit l’île entière d’un souffle du dragon. Sept ans plus tard, Natsu est retrouvé vivant ainsi que les autres membres de Fairy Tail sur l’île Tenrô.
Avec Grey, Lucy, Erza et Wendy, il participe aux Grands Jeux Magiques (un tournoi instauré pendant les sept années d'hibernation sur l'île Tenrô pour désigner la guilde no 1 de Fiore). Lors de la première épreuve (une épreuve de sélection des huit guildes participantes au tournoi), il finit avec sa guilde à la 8e (et dernière) place qualificative. Il fait partie, avec Grey, Erza, Gajil et Luxus de la nouvelle équipe de Fairy Tail pour la suite du tournoi (les organisateurs ayant ordonnée à la guilde de fusionner les deux équipes pour éviter un nombre impair d'équipes pour les combats). Lors du 4e jour des grands jeux magiques, avec Gajil, il affrontera Sting et Rogue, les deux chasseurs de dragons de Sabertooth lors du combat en duo, il remportera le combat seul (il a voulu à un moment du match affronter Sting et Rogue seul sans Gajil). Grâce à cette victoire, Fairy Tail prend la première place du tournoi avec 1 point d'avance sur Sabertooth. Au 6ème jour des Grands Jeux Magiques, il partira, avec Wendy, les Exceeds et Mirajane, délivrer Lucy qui est prisonnière du roi.

Son nom signifie "été" en japonais, ce prénom signifie notamment "torride". Une coïncidence étrange étant donné que le précédent héros de l'auteur s'appelle Haru ( "printemps" en japonais).

Il fut adopté puis élevé par le dragon du feu Ignir, qui lui apprit la magie du chasseur de dragons du feu. Il lui apprit également à lire et écrire ainsi que la culture générale de base, approfondie plus tard par Erza.

Natsu est un homme aux cheveux roses, aux yeux marrons-verts portant une écharpe blanche en ecaille de dragon, des tongues noires et un brassard noir sur le poignet gauche. Son gabarit est plutôt fin, et a une taille mince.Il porte aussi la marque de la guilde de Fairy Tail, de couleur rouge, sur son épaule droite.

C'est un anti-héros sympathique qui a permis à Lucy d'entrer dans Fairy Tail. Il a le mal des transports, aime la bagarre et se remplir le ventre de feu. Bien qu'il ne soit pas vraiment intelligent, l'amitié compte beaucoup pour lui. Il nourrit un amour tout particulier à sa guilde et aux valeurs qui y sont inculquées.

En tant que chasseur de dragon du feu, Natsu maîtrise diverses techniques faisant appel à l'élément du feu, plus encore des capacités physiques surhumaines.
- Hurlement du dragon de feu : il lance une salve de flammes gigantesque en tenant ses mains comme un entonnoir devant sa bouche.
- Griffes du dragon de feu : il fait le geste d'un animal qui griffe quelque chose, avec ses mains entourées de flammes.
- Ailes de feu du dragon : une double attaque des deux côtés. Natsu concentre le feu dans ses mains et projette une grande quantité de flamme par chacune de ses paumes.
- Poing d'acier du dragon de feu : coup de poing enflammé.
- Géhenne du dragon : il entoure ses deux mains de flammes, les joints et frappe l'ennemi avec une énorme puissance.
- Serres du dragon : il donne des coups de pieds entourés de flammes
- Corne du dragon : en concentrant les flammes qui l'entoure et en canalisant les appels d'air environnant, Natsu crée une véritable armure de feu. Il concentre ensuite encore plus d'énergie au niveau de sa tête et percute son adversaire qui est envoyé une dizaine de mètres plus loin.
- Lames explosives du lotus pourpre : utilisée contre Zero, Gajill et Luxus. Cette technique est comparable à la danse des sabres de glace de Grey, sauf qu'ici, la puissance des flammes est de très loin supérieure à d'habitude. C'est une technique qui permet même d'entamer les écailles d'un dragon ou d'un chasseur de dragon. Ce sort a aussi permis de repousser (légèrement) Gildarts, lors de l'examen de mage de rang S.
- Dragon Force, Flame of Rebuke : C'est la forme ultimes du chasseur de dragon par excellence. Natsu l'utilise en mangeant le brasier du crime, contre le nirvana, ainsi qu'Aetherion, a la tour du paradis.
- L'âge des lames des Dragons : une attaque combinée des 3 chasseurs de dragons Natsu, Gajil et Wendy. Gajil bloque l'ennemi au sol avec une lance d'acier pour ne pas qu'il esquive l'attaque, puis Wendy crée une tornade grâce au hurlement céleste du dragon, sur laquelle Natsu va prendre appui avant de l'enflammer et de porter un coup d'estoc en tournant sur lui-même. Cette attaque surpuissante permet même de percer le blindage de Droma Anim, censé être impénétrable.
- La Flamme brillante du Dragon divin : après avoir mangé les flammes noires du chasseur de dieu Zancrow, Natsu les combinent avec ses flammes du dragon. Ces deux flammes combinées donnent une flamme d'or battant le tueur de dieu.
- Les Supplices du Dragon de Feu : après avoir absorbé une grande quantité de feu, Natsu enflamme ses mains pour créer une boule de feu dévastatrice.
Technique ultime de la Mer enflammée : après avoir mangé le brasier du crime de Gerald, Natsu a développé une force de dragon. Cette attaque a permis à Natsu de briser la lacrima du Nirvana et de battre Zero sous la forme "Dragon Force".
Sabre du phœnix au lotus pourpre : après avoir absorbé le brasier du crime de Gerald , Natsu forme un sabre de flamme d'or. Cette attaque a été utilisée contre Gerald, où elle n'était pas nommée, mais aussi contre Zero.
- Hurlement du dragon de feu foudroyant : Luxus donna son pouvoir à Natsu lors du combat contre Hades et Natsu garda ce pouvoir après les sept ans d'absence. Natsu lance un hurlement du dragon de feu en utilisant aussi la foudre.
- Poing d'acier du dragon de feu foudroyant : Après avoir été habilité par la foudre , Natsu crée une sphère de la foudre et du feu autour de son poing et l'utilise pour frapper la cible, l'électrocuter et l'endommager. Contrairement au pouvoir de Laxus Dreyar (l 'éclair magique), Natsu Dragnir a été noté à combiner les flammes de sa Magie du feu Dragon Slayer avec la foudre à l'intérieur de son corps, lui permettant de percer l'adversaire avec le feu et consécutivement de les frapper avec un éclair.
- Tourbillon éclair du dragon de feu : C'est la dernière attaque qu'il utilise contre Hadès, et qui termine le combat. C'est un énorme tourbillon de feu et d'électricité qui fait penser aux lames explosives du lotus pourpre à cause de la pause de Natsu. C'est une des attaques les plus dévastatrices du chasseur de dragon de feu.

Arcs :


Voici l’organisation chronologique par arcs :
Arc Macao (chapitres 1 à 3)
Arc Day Break (chapitres 4 à 9)
Arc Eisen Wald (chapitres 10 à 21)
Arc Île de Galuna (chapitres 22 à 46)
Arc Phantom Lord (chapitres 47 à 68)
Arc Loki (chapitres 69 à 74)
Arc Tour du Paradis (chapitres 75 à 105)
Arc Battle of Fairy Tail (chapitres 106 à 129)
Arc Oracion Seis (chapitres 130 à 165)
Arc Edolas (chapitres 166 à 200)
Arc Île Tenrô (chapitres 201 à 253)
Arc Sept ans plus tard (chapitres 254 à 257)
Arc Grands Jeux magiques (chapitres 258 à ?)

FILM


Fairy Tail, le film : La Prêtresse du phœnix (Gekijōban Fearī Teiru Hōō no miko) est un film d’animation sorti le 18 août 2012 dont l’annonce a été faite dans le numéro 50 du Weekly Shōnen Magazine. Trois trailers sont disponibles. On apprend dans le deuxième trailer que l'auteur original du manga, Hiro Mashima, a été en charge de l'histoire du film ainsi que du design des personnages.
Natsu et ses amis partent exécuter un petit boulot. Mais, à cause d'une erreur de la part de Lucy, la mission est un échec. Sur le chemin de retour vers son appartement, Lucy rencontre une fille nommée Éclair, écroulée au sol. Cette fille, accompagnée d'un oiseau nommé Momon, a, semble-t-il, perdu la mémoire et tout ce dont elle se rappelle est qu'elle doit livrer la moitié de la Pierre de Phœnix, en sa possession, quelque part. Les ennuis ne tardent pas à arriver pour Fairy Tail. En effet, la garde d'un prince capricieux convoite la pierre qu'Éclair possède. La guilde est pratiquement détruite et Éclair est enlevée. La guilde Fairy Tail ne tarde pas à partir au secours de la demoiselle et à s'engager dans des combats difficiles contre les quatre gardes… au prix d'un sacrifice.

Un avis?

Juste dingue de ça, qui est allé aussi loin pour un manga ?
Moi, tout simplement tatoué de ce magnifique symbole :)
LE CCM RECRUTE COMME TOUJOURS


Image
Clubs :
Image
Image
Image
Autres :
Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kroustybalt
Résident(e)
 
Message(s) : 184
Enregistré le: 13 Oct 2012, 20:20
Localisation : En ce moment, dans la ville magique d'Eter

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Boethia » 25 Jan 2013, 16:30

Ha ha c'était évident que tu allais faire une fiche sur ce manga ^^ On s'étonnait même avec Dora que tu ne l'ai pas fait plus tôt !

Belle fiche et très complète ! Niceuuh :p
Rédacteur en chef pour Anime Ultime // Président du club de journalisme // Co-fondateur de la Asobu no Fansub

Image

Je suis en retard, en retard comme cette salope de Lapin Blanc..

Asobu Isshonii !

Clubs :


Spoiler: Voir
ImageImage


Spoiler: Voir
Image
Avatar de l’utilisateur
Boethia
Célébrité
 
Message(s) : 1358
Enregistré le: 29 Avr 2012, 02:12
Localisation : Paris quelque part entre bastille et gare de lyon :)

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Kroustybalt » 25 Jan 2013, 17:00

Oui mais si je devais parler de se manga, j'en parlerais pendant des jours pour tous les personnages de l'histoire, pas que de Fairy Tail, donc je me suis fixé une limite ^^
LE CCM RECRUTE COMME TOUJOURS


Image
Clubs :
Image
Image
Image
Autres :
Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kroustybalt
Résident(e)
 
Message(s) : 184
Enregistré le: 13 Oct 2012, 20:20
Localisation : En ce moment, dans la ville magique d'Eter

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Mr Doraemon » 25 Jan 2013, 18:51

Fairy Tail...Hummm je suis en dépression depuis leur derniers chapitre...
Très belle fiche sinon ! On peut dire qu'on ne s' y attendait pas du tout ^^
Image
The hammer is my penis.
Avatar de l’utilisateur
Mr Doraemon
Résident(e)
 
Message(s) : 315
Enregistré le: 06 Juil 2012, 00:56
Localisation : Sur terre

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Dora » 25 Jan 2013, 20:15

Mr Doraemon a écrit:Très belle fiche sinon ! On peut dire qu'on ne s' y attendait pas du tout ^^

En effet, c'est très inattendu... Image
En tout cas merci pour cette contribution !
Fondatrice du LICLA - - - Asobu Isshonii !

Image

Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Dora
Résident(e)
 
Message(s) : 283
Enregistré le: 05 Juin 2012, 10:07

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Jöül » 25 Jan 2013, 21:05

Happy Project
ハッピープロジェクト


Post original : viewtopic.php?f=20&t=10418 (avec quelques avis)

Note importante : Ce manga n'est pas publié en France. Il s'agit de scan disponible en ANGLAIS.

Image

Volumes: 4
Chapitres: 33
Status: Terminé
Traduction: 25 chapitres
Team de scantrad: UProdScan [La team à arrêté la traduction par manque de personnel]
Date de publication: du 27/12/2011 au 22/08/2012
Genres: Comedie, Drame, Romance, Shonen, Slice of Life, Psychologie
Auteurs: Ochiai, Hirokazu (Story & Art)
Publication: Shounen Magazine (Weekly)
Éditeur: Kodansha

Synopsis : Tous les été, le gouvernement organise un camp d'un mois qui rassemble tous les jeunes de 18 ans. Ces jeunes sont ensuite regroupé par groupe de 3 garçons/3 filles (donc des groupes de 6) et sont envoyés a des endroits variés (selon un tirage au sort). Ce camp a pour but de favoriser les rencontres entre les personnes et ainsi les marier (je suis clair?). Des rumeurs circulent que ceux qui échouent (ceux qui ne sont pas marié) à la fin du camp ne sont pas accepté dans la société. Yamano Souta trouveras-t-il l'amour en seulement 1 mois?

Personnages principaux :
Souta : Protagoniste de l'histoire, il espère trouver l'amour durant ce camp. On le suit dans ses "aventures" amoureuses plus que tumultueuses. [NdL : Dans mes souvenirs], il est plutôt du genre serviable.
Photo ↓
Spoiler: Voir
Image

Kaede : Amie d'enfance de Souta. Elle participe aussi au camp, mais n'est pas dans le même groupe que lui. [NdL : Un personnage que j'affectionne beaucoup]
Pas de photo.

Kotone : Une des participantes. Elle est dans le même groupe que Souta. Plutôt maladroite et tellement intelligente (vous verrez pourquoi si l'envie vous prends de le lire).
Photo ↓ + fille de gauche sur l'image de présentation.
Spoiler: Voir
Image

Haruka : Idole des jeunes, elle est la mascotte de cette édition de Hapipuro (petit nom de l’événement). Elle se retrouve dans le même groupe que Souta.
Fille de droite sur l'image de présentation.

Shoutarou / Sae / Kenichi : Les 3 autres membres du groupe de Souta. Chacun à son petit caractère. Les décrire un par un ne serai pas utile. Autant lire le manga.

Qui Souta va-t-il choisir ? :D
D'autre personnages feront leur apparition plus tard, avec plus ou moins d'importance.
Parler plus des personnages est dangereux, car leurs (véritables) personnalités se révèlent plus vite que l'on ne pense.


Avis Personnel :
Indéniablement mon coup de cœur de l'année. Même si le synopsis peut laisser croire à du harem, on en est très loin. Ça commence gentillet, puis on entre dans les magouilles et les tromperies. Il y a un aspect psychologique indéniable derrière. Tout le monde essaye de s'en sortir comme il peut, avec des moyens plus ou moins sympa. On est scotché devant les rebondissements en fin de chapitre, tellement qu'on veut lire la suite immédiatement (chose que je n'ai pas pu faire car il était en cours...). Attendre de une semaine à plusieurs mois pour avoir une suite, ça met d'autant plus l'eau à la bouche. C'est dur d'en parler s'en spoil car les "surprises" arrivent rapidement. Il arrive largement dans mon top, directement à la deuxième place (après ZETMAN).
Image
Sidonia no Kishi 2 ██████████ (8/12)
Image
¤ | ¤ | ¤
Image
Spoiler: Voir
Image Image Image

「Hazero, Real!」 「Hajikero, Synapse!」 「Banishment... This World!」 :: Le téléchargement tue l'artiste. S'il vous plaît, téléchargez Christophe Maé ! :: Flat is justice !
©2010-2014 Jöül
Avatar de l’utilisateur
Jöül
Modérateur
 
Message(s) : 5441
Enregistré le: 24 Jan 2012, 21:36
Localisation : pwd

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Kuroko » 25 Jan 2013, 22:23

Assassination Classroom

Image


Synopsie :


C'est dans un lycée tout à fait ordinaire que se trouve une classe pour le moins banal la 3-E, en effet, par rapport aux autres classes, on peut dire qu'elle est la moins aisée et surtout la plus détestée. Et pourtant, c'est dans cette classe que sont formés des élèves au métier d'assassins dans le seul but de tuer un monstre venu de l'espace. En effet, une créature extra terrestre a décidé de détruire la terre dans un an, en attendant, il a décidé de devenir professeur et cette classe a pour mission de le tuer avant la l'échéance. Toutefois, cette sorte de poulpe se déplace à la vitesse de la lumière et semble immortel, donc comment nos apprenti assassins vont se débrouiller pour pouvoir le tuer ? Et surtout, pourquoi cet extra-terrestre a décidé de devenir professeur?


Auteur :


Yusei matsui, auteur de "Majin Tantei Neuro Nougami", il a eu une période pendant laquelle il fut assistant et plus précisément celui de Yoshio Sawai, auteur de "Bobobo-bo Bo-bobo".


Genre : Action, Comédie, Surnaturelle

Éditeur : Sheisha

Nombre de tomes en France : Le premier tome arrive très prochainement

Avis personnel :


Un monstre débarque et décide de détruire la terre dans un an et il veut enseigner dans une école en attendant. Voilà le décor est planté et contre toute attente, j'ai bien apprécié ce petit nouveau qui vient se confronter aux gros bourrins du Weekly Shonen Jump. "Assassination Classroom" ne brille pas par son originalité, mais brille par sa touche d'humour et un scénario qui finalement se suit de la manière la plus normale possible. On n’a pas de fight mais juste quelques petits coups par-ci par là, ça reste malgré tout bien marrant et surtout plaisant à lire car ce professeur, malgré son statut d'extraterrestre a déjà saisi le sens de ce qu'est un véritable "professeur".
Les élèves ne sont pas non plus à laisser de côté, ils ont quasi-tous leur part de personnalité un peu lourde mais surtout ils sont presque, voir aussi déjanté que leurs professeurs et non seulement ça fait plaisir à voir mais ça fait également bien rigoler.
De plus, les étudiants de cette fameuse classe sont victime de discrimination de la part des autres classes, tout est bon pour les ridiculiser et je trouve cette situation assez similaire à ce qui se passe dans la réalité, c'est ce genre d'aspect qui font également le charme d"Assassination Classroom"


Présentation des personnages principaux :
Koro-sensei :
Spoiler: Voir
Image

Il s'agit de notre fameux professeur, il est aussi rapide que la lumière, il fait souvent des allers-retours entre différent pays afin de gouter à chaque cuisine local. On peut l'identifier à une sorte de poulpe avec ses multiples tentacules, il dispose également de différentes couleurs que prennent sa tête en fonction de ses émotions. Koro-Sensei est avant tout, un professeur digne de ce nom, il n'abandonne jamais un seul de ses élèves et si pour les faire revenir sur le droit chemin, il doit les trainer dans la boue, il n'hésitera pas une seule seconde.

Irina Jelavic :
Spoiler: Voir
Image

Au cours du manga, des assassins professionnels seront également recruté par le gouvernement afin de tuer Koro-sensei, Irina est l'un d'entre eux. Elle est une jeune femme incroyablement belle qui se sert de ses charmes afin de draguer ses victimes et ainsi baisse leur garde. Elle les tue au moment opportun, elle tentera la même approche avec notre extra terrestre mais... se retrouvera méchamment ridiculisé par celui-ci. Elle décide par la suite de continuer sa mission et a comme couverture, professeur d’anglais au sein de la classe 3-E. Les élèves ont tendance à l'appeler "Bitch-Sensei".

Shiota Nagisa :
Spoiler: Voir
Image

L'un des protagonistes du manga, il fait partie de la classe 3-E chargé de l'assassinat de Koro-Sensei. Shiota est un garçon chétif aussi bien physiquement que mentalement et est une des principales victimes des brimades des autres élèves. très rapidement dans le manga, ses tentatives d'assassinat multiples ont fait naitre en lui une certaine assurance qui a tendance à effrayer les autres élèves des autres classes.

Karma Akabane :
Spoiler: Voir
Image

Karma est un élève transféré qui avait été suspendu suite à ses excès de violences vis-à-vis des autres étudiants. Son retour au sein de la classe 3-E et sa rencontre avec son professeur fut pour le moins assez mouvementé, lorsque Karma a entendu dire qu'il devait tuer son professeur, on pouvait lire la joie sur son visage. Il est sans doute l'élève le plus fort de la classe et surtout le plus taré d'entre eux. Pour tuer Koro-Sensei, tous les moyens sont bons pour lui mais suite à un certain évènement, il se calmera 'un peu" dans ses tentatives d'assassinat multiples.

Tadaomi Kurasuma :
Spoiler: Voir
Image

Un envoyé du gouvernement chargé de surveiller la créature ainsi que l'évolution des élèves de la classe 3-E. lorsqu'un nouvel assassin apparait, c'est Kurasuma qui s'occupe de lui expliquer sa mission. Kurasuma est professeur de sport au sein du lycée mais bien évidemment ce n'est qu'une couverture, toutefois, sa force est bien réelle, il est capable de mettre à terre chaque élève de la classe sans aucune difficulté, et pourtant Koro est 10 000 fois plus fort que lui... ce qui donne une idée de la dangerosité de ce cher Koro-Sensei.

Bonus :

Spoiler: Voir
Image

Spoiler: Voir
Image

Spoiler: Voir
Image

Spoiler: Voir
Image
Voici la couleur du professeur lorsqu'il est en colère :D
ImageImage
Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kuroko
Célébrité
 
Message(s) : 808
Enregistré le: 20 Juin 2012, 20:41
Localisation : Sur PriceMinister

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Mr Doraemon » 26 Jan 2013, 00:31

Oups...J'avais découvert ce manga hier j'avais pensé à le mettre dans la bibliothèque, je me suis fait devancer.
Image
The hammer is my penis.
Avatar de l’utilisateur
Mr Doraemon
Résident(e)
 
Message(s) : 315
Enregistré le: 06 Juil 2012, 00:56
Localisation : Sur terre

Re: La Mangathèque des Clubs ! [LICLA]

Messagepar Dora » 26 Jan 2013, 15:53

Rien ne t'empêche d'écrire ton avis dessus, en réponse à la fiche de Kuroko ^^ ça n'en sera que plus complet, d'avoir l'avis des gens ! Image
Fondatrice du LICLA - - - Asobu Isshonii !

Image

Spoiler: Voir
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Dora
Résident(e)
 
Message(s) : 283
Enregistré le: 05 Juin 2012, 10:07

Suivant

Retour vers Archives

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron