Groupe de Critiques Spécialisées [G.C.S] (G.S.E V2)

Venez participer à la vie de votre club.

Modérateur: Modérateurs

Règles du forum
Règles à lire avant de poster.

Groupe de Critiques Spécialisées [G.C.S] (G.S.E V2)

Messagepar Achro » 26 Déc 2013, 03:12

Image

Bienvenue au Groupe de Critiques Spécialisées !


PRÉSENTATION


Salut à vous qui lisez ce paragraphe. Dans les lignes qui suivent je vais vous permettre d'apprendre qui nous sommes et peut-être que vous aussi vous souhaiterez nous rejoindre !
Le G.C.S est un groupe dirigé par moi-même, Achro, remplaçant l'actuel G.S.E (d'où le « G.S.E V2 ») en se positionnant comme étant son successeur. Cependant, à nouveau leader, nouveau nom et à nouveau nom, nouvelles règles (qui seront expliquées dans la partie suivante). G.C.S pour « Groupe de Critiques Spécialisées » est un groupe qui a pour but principal de critiquer et d'analyser de manière approfondie des animés de divers genres. Il se différencie du C.D.P tout d'abord par son nom mais aussi par son but premier, celui du C.D.P étant de permettre de découvrir un animé celui du G.C.S est de critiquer mais aussi d'analyser sous toutes ses formes et toutes ses parties l'œuvre pour permettre au lecteur (qui l'aura vue au préalable) de mieux la comprendre, d'avoir des informations supplémentaires sur le studio, l'OST, le(s) compositeur(s), le(s) scénariste(s) ou encore le background, d'être incité à rechercher certains passages importants, de donner une « rewatch-value » ou non à l'animé mais aussi et surtout de profiter d'un point de vue différent du sien car il est toujours bon de comparer ses impressions.


RÈGLES


RÈGLES GÉNÉRALES

- Tout propos vulgaire, raciste ou non conforme aux règles d'Anime-Ultime sera immédiatement signalé à un Administrateur et/ou modérateur.
- Toute image, photo ou représentation à caractère pornographique est strictement interdite.
- Les insultes postées dans les messages du Groupe seront signalées (insultez vous par MP je vous prie).

RÈGLES POUR LES MEMBRES

- Critique construite en paragraphes respectant un ordre précis (Titre, Résumé, Genre(s), Studio, Critique + Analyse, Notes (Graphismes, OST, Personnages, Scénario), Note finale (moyenne arithmétique obligatoire), Conclusion, Opening, Ending)
- Langage SMS interdit
- Peu de fautes d'orthographe (je demande pas un sans faute mais quelque chose de lisible)
- Rejoindre le groupe Skype G.C.S (Me MP)
- Prévenir au préalable sur Skype l'œuvre souhaitée
- Privilégier l'objectivité à la subjectivité
- Ne laisser que le titre de l'œuvre visible sur la page, mettre sa critique entre des balises Spoil pour une meilleure lisibilité de la page

RÈGLES AUX VISITEURS

- Critiquer les critiques est autorisé à condition que cela soit constructif.
- Évitez les double-post, préférez-y l'édit.
- Pour postuler, vous êtes libres de laisser un message ici.


CHANGEMENTS PAR RAPPORT AU G.S.E


Eh oui, comme je l'ai précisé dans la présentation le G.C.S est le successeur du G.S.E c'est pourquoi dans la liste qui suit je vais vous énoncer les raisons et les changements par rapport au G.S.E :

- Changement de leader, Curse VDK laisse sa place à Achro
- Changement du système hiérarchique (Président et Vice-Président deviennent Dirigeant et Dirigeant Suppléant)
- Changement de nom, le G.S.E devient G.C.S dans un souci de clarté
- Les critiques simples laissent places aux critiques et analyses approfondies (pour ceux préférant des critiques plus simples, rendez vous au C.D.P)
- Un membre ne sera plus associé à un genre particulier
- Le Spoil dans les critiques/analyses est autorisé et même encouragé (pour faciliter la compréhension de la critique)
- Les membres ne seront plus catégorisés mais les critiques le seront sur ce post
- Les genres dans lesquels seront catégorisés les critiques seront plus larges, (Par exemple : Amour & Amitié devient Romance ce qui englobe bien plus d'œuvres) aussi elles seront classées selon leur genre principal (le genre principal de Clannad est la romance, il est donc classé dans cette catégorie)
- Changement de bannières

BANNIÈRES

Spoiler: Voir
Image

Image

Image

Image


Code : Tout sélectionner
Code à copier dans sa signature pour les membres :
- Signature Inori : [url=http://forum.anime-ultime.net/phpBB3/viewtopic.php?f=189&t=15910][img]http://img15.hostingpics.net/pics/173853SignatureInori.png[/img][/url]
- Signature Kanade : [url=http://forum.anime-ultime.net/phpBB3/viewtopic.php?f=189&t=15910][img]http://img15.hostingpics.net/pics/294465SignatureKanade1.png[/img][/url]
- Signature Miku : [url=http://forum.anime-ultime.net/phpBB3/viewtopic.php?f=189&t=15910][img]http://img15.hostingpics.net/pics/890093SignatureMiku.png[/img][/url]
- Signature Nagisa : [url=http://forum.anime-ultime.net/phpBB3/viewtopic.php?f=189&t=15910][img]http://img15.hostingpics.net/pics/841248SignatureNagisa1.png[/img][/url]


MEMBRES

Achro (Dirigeant)

Kuro-Tenshi (Membre)

Curse VDK (Membre)

Sonyx (Membre)


* Membre actif
* Membre inactif


CRITIQUES & ANALYSES

Romance

Clannad After Story (Romance, Tragédie, Fantaisie, Drame)
Modifié en dernier par Achro le 29 Jan 2014, 13:09, modifié 18 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Achro
Touriste
 
Message(s) : 44
Enregistré le: 16 Nov 2013, 16:41
Localisation : Kazamatsuri

Re: Groupe de Critiques Spécialisées [G.C.S] (G.S.E V2)

Messagepar Achro » 26 Déc 2013, 03:21

Clannad After Story

Spoiler: Voir
Image



Résumé :

L'histoire d'After Story prend place immédiatement à la suite de la première saison. Nous suivons une nouvelle fois Tomoya dans son dernier semestre de scolarité. Après s'être déclaré à Nagisa, ils commencent à sortir ensemble. Leur vie à deux sera confrontée à des épreuves inattendues et le mystère derrière l'autre monde sera levé.

Genres : Drame, Fantaisie, Romance, Tragédie

Studio : Kyoto Animation (d'après une œuvre de Visual Art's Key)

Nombre d'épisodes : 22 épisodes + 1 épisodes récapitulatif + 2 OAVs

Critique & Analyse :
Clannad After Story, partie finale de l'arc de Nagisa jouable seulement après avoir récolté les 8 perles de lumière et avoir terminé l'arc de Fuko dans le Visual Novel, est adapté par Kyoto Animation et apparaît pour la première fois sur les écrans nippons le 3 octobre 2008 pour se terminer le 26 mars de l'année suivante.

Adulé par des hordes de fans, porté aux nues par ces mêmes personnes, la réputation de Clannad After Story n'est plus à faire. Dit par certains comme étant un chef-d'œuvre de l'animation japonaise, par d'autres comme le meilleur animé de tous les temps, il est devenu le porte-étendard de Kyoto Animation et c'est majoritairement pour cela que leurs animés ou adaptations animées sont toujours suivis de très près.

Alors que vaut clairement Clannad After Story ? Mérite t-il réellement cette réputation ? C'est ce à quoi je vais essayer, le plus objectivement possible, de répondre. En tout cas une chose est sûre, personne ne peut sortir indifférent de cette expérience.

Rendons à César ce qui est à César, Clannad After Story démarre la saison d'automne 2008, environ 7 mois après la fin de la premère saison. Tomoya rêve de son passé tandis que sa récente petite amie, Nagisa, et la mère de cette dernière, Sanae regardent Akio jouer au baseball. Les vacances d'été sont terminées et le second semestre démarre. C'est ainsi que débute la seconde saison. Premier constat, les graphismes n'ont pas changé, c'est fin, c'est coloré, effets de lumières et décors rayonnent, la patte KyoAni est toujours bien ancrée dans le design, de même pour le chara, on pourrait pester sur la qualité de modélisation des personnages lorsqu'ils sont pris de loin (perspective), mais pas de quoi réellement s'indigner.
L'opening « Toki o Kizamu Uta » interprété cette fois par Lia (Angel Beats, Kanon) se veut bien moins mélancolique et plus rythmé que son prédécesseur, le cuckool mix 2007 de « Megumeru » interprété par Eufonius. À savoir que, comme « Megumeru Cuckool Mix 2007 », « Toki o Kizuma Uta » est un remix, celui de « To the same heights », piste n°5 du CD2 de l'OST. Quoi qu'on en dise, cet opening vous transporte directement dans l'animé et c'est un véritable plaisir pour les oreilles de l'entendre à chaque début d'épisode (sans exception). La vidéo de l'opening fait à peu de choses près la même chose que le premier, c'est à dire nous présenter les personnages féminins de l'animé, bien que les trois quarts de lesdits personnages seront amenés à ne faire que des caméos après la fin de la scolarité de Tomoya. On notera que Fuko a disparu de l'opening pour des raisons que les spectateurs de la saison 1 connaissent. La « fillette qui court » a laissé place à un sourire déchirant de Nagisa qui fera pleurer plus d'une âme sensible lors de certains épisodes.

L'ending « Torch » n'a pas vraiment matière à étudier. Il s'agit d'une composition originale interprétée par Lia encore une fois plus rythmée que son prédecesseur mais toutefois de moins bonne facture que ce dernier (ndlr : En même temps comment peut-on faire mieux que « Dango Daikazoku » ?). La vidéo nous permet de retrouver la fillette de l'opening 1 dont la véritable identité ne sera révélée qu'à l'épisode 17, quelques dangos, une succession de backgrounds et l'intégralité du casting des personnages défilant à l'horizontal sur un fond blanc orné d'une image centrale.

Image


Voilà pour la mise en bouche, attaquons le gros du sujet.

Pour rester dans le même thème commençons par l'OST toujours composée par le trio Shinji Orito, Magome Togoshi et Jun Maeda. L'OST de la première saison était essentiellement tirée du premier CD de l'Original Soundtrack du jeu principalement composé de thèmes d'ambiance. C'est sympathique certes, mais pas transcendant. Une des rares exceptions était l'insert song de l'épisode 22 « -Two Shadows- » se trouvant sur le second CD. Alors certes on retrouve beaucoup de ces thèmes d'ambiance lors d'After Story mais les thèmes du deuxième disque font leur apparition, les scènes fortes d'AS étant bien plus enclines à ce genre de musiques. Le constat est simple : si autant d'émotions passent dans After Story c'est en partie grâce à ces thèmes. De « Nagisa ~ Farewell at the Foot of a Hill » lors de l'épisode 16 à « The Palm of a Tiny Hand » de l'épisode 22 en passant par « The place where wishes come true II » à l'épisode 18, vous en avez pour vos esgourdes et on en redemande. Ce n'est pas pour rien que ces thèmes sont maintenant cultes dans la communauté otaku. Unique point noir du tableau, un nombre limité de ces thèmes musicaux sont réellement marquants.

Image


On enchaîne avec les personnages. Comme je l'ai dit plutôt pour l'opening, les fans des personnages hors du tandem Nagisa/Tomoya seront déçus, ils répondront bien présents pendant les derniers mois de scolarité de Tomoya, mais après cela ne vous attendez pas à les revoir à tous les épisodes, seuls les n°13 et 16 vous permettent de revoir à peu près toutes les têtes connues de l'œuvre avec un Sunohara brun pour l'occasion (ndlr : Cependant ce n'est pas pour ça que l'épisode 16 est aussi marquant ! Comment ça je m'éloigne du sujet ?). Bref, il en convient donc de se concentrer sur le tandem Tomoya/Nagisa et des parents de cette dernière, ce sont eux les personnages principaux d'After Story. La relation du jeune couple n'a de cesse de s'approfondir suite aux différents évènements rencontrés aboutissant à un mariage puis à une grossesse pour finalement se terminer de la manière la plus horrible qui soit (d'un point de vue émotionnel) : la mort de Nagisa lors de son accouchement.
S'ensuit une ellipse de 5 ans, cette dernière permet d'abord de modifier Tomoya au niveau du chara-design (au niveau du visage, il se voit offrir une barbe mal rasée) et surtout au niveau de son comportement/attitude (il devient fumeur et traîne dans les bars). Cette ellipse permet également d'introduire un nouveau personnage : l'enfant né de Nagisa et de Tomoya, une petite fille répondant au nom d'Ushio, véritable fusion physique de Nagisa et de Tomoya (ndlr : Oui je sais c'est normal ...) profitant d'un character-design particulièrement soigné (ndlr : Vous êtes d'accord avec moi hein ? Comment ça je fais trop de notes ? Tsss...). Ce personnage apporte un véritable vent de fraîcheur au casting et permet, grâce à son statut d'écolière, de(ré)introduire un autre personnage, ce dernier ayant aussi subit les effets de l'ellipse. Il s'agit de Kyou. Son design en lui-même n'a pas vraiment changé, mais son statut de « professeur » en école maternelle donne au personnage un aspect plus mature et donc plus adulte, coupant net l'image de la lycéenne agitée d'autrefois.

Il faudra attendre l'épisode 19 pour revoir un autre visage connu post-ellipse en la personne de Naoyuki Okazaki il n'a cependant subit aucun changement notable. Fuko revient elle aussi à l'épisode 19 en compagnie de sa grande sœur Kouko et Yusuke. Encore une fois ces trois personnages n'ont subit aucun changement notable aussi bien au niveau du chara que du caractère ...

Un nouveau personnage sera introduit lors de l'épisode 18, il s'agit de la grand-mère de Tomoya, Okazaki Shino. Ce personnage n'apparaîtra qu'une fois.

La mystérieuse jeune fille de l'autre monde et son petit robot sont encore là durant tout l'animé, ils ne subissent aucun changement du point de vue du design.

Image


Viens la partie la plus importante pour conclure cette critique, le scénario ou la trame comme vous le voulez. Là où la saison 1 préférait la comédie au drame, AS inverse la tendance. Riez autant que vous le pouvez lors des 15 premiers épisodes puisque après cela, les situations comiques se comptent sur les doigts de la main.

L'histoire reprend donc juste après la fin de la saison 1. Tomoya est diplômé et Nagisa tombe de nouveau malade, l'obligeant à tripler sa troisième année de lycée. Le récent diplômé commence à travailler à la boulangerie Furukawa puis la quitte pour l'entreprise où travaille Yusuke. Suite à cela il décide de quitter la maison Furukawa pour habiter dans un petit appartement. Le couple est au beau fixe, Nagisa prépare à manger pour Tomoya chez lui lorsqu'il rentre du travail et rentre chez ses parents ensuite. Ce petit train de vie leur convient et le brave homme est même sur le point de recevoir une promotion. Cependant son destin et plus précisément sa famille le rattrape, son père s'est fait arrêté par la police, cela le privera de sa promotion et l'éloignera encore plus de son paternel. C'est à ce moment que Tomoya, dans un acte impulsif, demande Nagisa en mariage. Après plusieurs confrontations avec Akio pour la main de sa fille, le couple finit par se marier et commence même à vivre ensemble. Nagisa est enfin diplômée.

Le quotidien du couple fraîchement marié reprend, Nagisa travaille en tant que serveuse, Tomoya en tant que technicien. Le couple finit par apprendre une formidable nouvelle, Nagisa attend un enfant. Ce bonheur est malheureusement de courte durée. Nagisa est elle-aussi rattrapée par le destin sous la forme de sa maladie. Le pire vient à arriver, la neige l'empêchant d'être amenée à l'hôpital, elle meurt lors de son accouchement laissant Tomoya seule avec une petite fille, Ushio.

Tomoya entre dans une phase de dépression pendant 5 ans, sa fille ayant été laissée aux parents de Nagisa. Il fume, travaille toute la journée, ne prend pas de vacances, et quand il ne travaille pas, il erre dans les bars sans but. Après une feinte de Sanae, Tomoya vient à partir en voyage avec sa fille, il y trouve là-bas sa grand-mère paternelle, Okazaki Shino, qui lui explique le passé tragique de Naoyuki similaire à la situation actuelle de Tomoya après la mort de Nagisa. Un déclic se crée chez lui. Il décide d'élever sa fille et reconnaît Naoyuki comme son père.
Peu après que Tomoya retrouve un sens à la vie, Ushio est touchée par la même maladie que sa mère. Tomoya, Akio et Sanae luttent pour qu'Ushio ne subisse pas le même sort que sa défunte mère, Tomoya vient même à quitter son travail. Mais leurs efforts sont vains. L'hiver arrive, Ushio, souffrante, souhaite à tout prix repartir en voyage avec son père. Tomoya, malgré plusieurs refus, finit par accepter à contre-cœur. Quelques pas seulement après le départ du domicile, Ushio s'écroule dans la neige.

Au même moment les choses évoluent dans l'autre monde, la petite fille finit par révéler qu'elle est en fait Ushio et que le petit robot n'est autre que Tomoya. On apprend que c'est elle qui a créé ce monde après sa mort et a donné à son père une seconde chance pour permettre d'éviter ce funeste destin, mais pour parvenir à modifier ce dernier il fallait ces fameuses perles de lumière, représentations du bonheur dans le monde réel. Elle lui apprend ensuite qu'il a réussi cette tâche. L'autre monde s'écroule et Tomoya revient au moment de l'accouchement de Nagisa.

Cette fois l'accouchement se passe sans problème et Nagisa survit. Leur heureuse vie de couple continue avec leur fille, et aucune des deux ne retombent malade. L'animé se termine sur Fuko qui rencontre Ushio assoupie dans la forêt.

Ce scénario, narré magistralement, permet de faire passer de très fortes émotions au spectateur, des émotions telles qu'il est souvent impossible de retenir ces larmes, notamment à l'épisode 16 (la mort de Nagisa) et à l'épisode 22 (la mort d'Ushio). Il délivre cependant un final inattendu, un final que l'on espérait plus, un final à la hauteur de l'œuvre, magique.

Image


Notes :

Graphismes : 9,5/10
OST : 9,5/10
Personnages : 10/10
Scénario : 10/10


NOTE FINALE : 9,75/10


Conclusion : Il est indéniable que Clannad After Story est un chef-d'œuvre, il est même plus que ça, il redéfinit les codes du genre (à savoir Romance/Drame/Tragédie) et ceux affirmant qu'il s'agit du meilleur animé de tous les temps ne se trompent peut-être pas. AS met la barre tellement haut qu'il est devenu un modèle pour bon nombre d'autres productions. Plus qu'un simple VN/Animé c'est une véritable ode au véritable amour, le sentiment le plus puissant de tous. Clannad AS peut même se révéler frustrant tant il est facile pour lui de manipuler nos émotions dans tous les sens. Tantôt des rires tantôt des larmes, beaucoup d'entre vous ont appris qu'une réserve de mouchoirs serait de mise la prochaine fois que vous le regarderez, car oui, vous savez que vous allez le re-regarder et peut-être même le re-re-regarder. Ne pas le voir vous rendrait ridicule dans n'importe quelle conversation entre férus du genre, il se pourrait même que cela soit reconnu comme un blasphème ! Car être un otaku sans avoir vu Clannad After Story c'est comme être un passionné de tragédies Shakespearienne sans avoir lu Roméo et Juliette, c'est inconcevable.
Je pense que tout est dit et que la note parle d'elle-même. Pour terminer donc, j'aimerais attribuer un énorme merci à Key pour avoir créé Clannad et un autre énorme merci à Kyoto Animation pour l'avoir parfaitement adapté. Concrètement je ne peux rien faire de plus si ce n'est promettre une chose. Clannad reste et restera à tout jamais une œuvre qui aura marqué mon/nos cœur(s) de la plus belle manière qui soit...

Opening



Ending

Image
Avatar de l’utilisateur
Achro
Touriste
 
Message(s) : 44
Enregistré le: 16 Nov 2013, 16:41
Localisation : Kazamatsuri

Re: Groupe de Critiques Spécialisées [G.C.S] (G.S.E V2)

Messagepar pino2000 » 20 Jan 2019, 20:29

Oops, je vais changer ça.
C'est parce que j'ai un pote ayant pour pseudo Xdayz, c'pour ça :lol:

Au passage j'ai décider que chaque mois, je mettrais le nombre de critique faitent ici.
Non pas pour faire culpabiliser ceux qui feignantent, mais pour voir globalement le nombre de critiques et essayer de faire plus le mois prochain ^^
ça permet aussi aux membres de voir les nouvelles critiques qui sortent ;)
pino2000
Petit leech
 
Message(s) : 2
Enregistré le: 20 Jan 2019, 20:27


Retour vers Les Clubs !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invités

cron